• Culture,
  • International,

L’Art s’invite à l’ICP | HU Jiaxing & ZHAO Fei

Publié le 26 octobre 2021 Mis à jour le 10 novembre 2021
Lieu(x)

 

Découvrez l'art pariétal et son interprétation contemporaine à travers une œuvre visuelle réalisée par les artistes chinois HU Jiaxing & ZHAO Fei, au Musée Edouard Branly de l'ICP.

FDL_ArtInviteICP_5_oct_2021_seance_2

FDL_ArtInviteICP_5_oct_2021_seance_2

Une journée, une œuvre

Dans une période sanitaire complexe où le « contact à distance » est recommandé, comment une œuvre d’art peut-elle atteindre le public ? De quoi la virtualité est-elle constituée ?

 HU Jiaxing & ZHAO Fei

Dans le cadre de cette deuxième édition de L'art s'invite à l'ICP, ce sont les artistes chinois HU Jiaxing & ZHAO Fei qui ont été invités le temps d'une journée, à réaliser une œuvre éphémère au musée Edouard Branly.

La médiation du projet a été réalisée par Adélaïde, étudiante en deuxième année du Master Stratégies muséales et gestion de projets – Asie, et le directeur de la formation, le professeur Emmanuel Lincot.



Expérimentation de l'art pariétal

Redécouverte du mythe des origines

S'inspirant de la cage de Faraday (salle de cuivre) du musée Edouard Branly, similaire à une grotte des temps modernes, les artistes Hu Jiaxing & Zhao Fei réinterprètent  la redécouverte du mythe des origines et de l’art pariétal des premiers Hommes.

Dialogue imaginaire avec les grandes figures de l'ICP

S’établit, par-delà les âges, une communauté de destin et un dialogue imaginaire inédit avec Edouard Branly et deux autres grandes figures de l’ICP : Theilard de Chardin, à qui on doit notamment la découverte de l'Homme de Pékin, ainsi que de l’abbé Breuil, premier préhistorien à découvrir la grotte de Lascaux et l'Homme de Néandertal.
 

L’origine cosmogonique de l’acte de création

Au commencement

Ce projet de création, intitulé Au commencement, manifeste l’origine cosmogonique de l’acte de création. Comme le disait Goethe : « au commencement était l’action (Am Anfang war die Tat) ». Dans cette œuvre, l’acte cosmogonique est triple.

Enregistrer les battements du cœur  de la Terre

HU Jiaxing & ZHAO Fei se sont tout d'abord inspirés des sons émis depuis l'éruption volcanique volcanique de la vallée de Geldingadalur en Islande le 19 mars 2021. Les Islandais voient en ce phénomène une invitation de la nature à « fêter le jaillissement du temps primordial ». En ce sens, le commencement est un commencement du monde, du temps. Ces sons enregistrés représentent ainsi les battements du cœur de la Terre.
 

Mise en abyme préhistorique

Ressentir les gestes des premiers Hommes

Le seconde partie de l'œuvre a été enregistrée dans une grotte se trouvant à Saint Germain en Laye. Hu Jiaxing y a réalisé un ballet graphique avec pour inspiration les procédés graphiques des premiers Hommes.

Grotte des temps modernes

L’installation sonore réalisée initialement par Zhao Fei en Islande  et la performance graphique de Hu Jiaxing se complètent. Cet ensemble sonore et visuel a été, dans un troisième temps, projeté puis mis en abyme dans l’espace du Musée Édouard Branly de l’ICP

 

« Le musée Édouard Branly de l'ICP est un espace scellé, d’une densité sourde et impénétrable. Cet espace est comme une grotte. Mais si l’on regarde plus attentivement, on peut trouver qu’il y a plusieurs petites fenêtres à même les parois, bien qu'elles soient fermées, elles ressemblent aux grottes-cieux du taoïsme, communiquant secrètement avec le monde céleste. »
HU Jiaxing


Le Musée Edouard Branly : un espace de création

L’ICP s’ouvre à la création artistique en proposant des rendez-vous ponctuels à des artistes contemporains de toutes les nationalités. Les étudiants du Master Stratégies muséales et gestion de projets – Asie sont accompagnés par un enseignant-chercheur dans chacune de ces démarches artistiques en tant que Commissaires d’exposition. Cette initiative pédagogique donne l'opportunité aux étudiants de s'initier à la médiation et à la communication culturelle.


©Photo : Au commencement - HU Jiaxing & ZHAO Fei, octobre, 2021