Recherche

Les représentations sociales de parents, de leur rôle dans les associations de parents d’élèves et enseignants

Publié le 28 février 2017 Mis à jour le 30 janvier 2019
Date :
le  28 février 2017
Horaire :
de 15H00 à 19H00 Ajouter à mon agenda 28-02-2017 15:00:00 28-02-2017 19:00:00 40 Les représentations sociales de parents, de leur rôle dans les associations de parents d’élèves et enseignants Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Claire REVERSEAU doctoratisp.fe@icp.fr false DD/MM/YYYY

Soutenance de thèse en sciences de l'éducation, en cotutelle avec l'université de Sherbrooke, par Madame Marie-Ange Akoa

Les représentations sociales de parents, de leur rôle dans les associations de parents d’élèves et enseignants (APEE/PTA) des écoles primaires publiques du système éducatif camerounais
 
L’ensemble des processus de libéralisation de l’offre scolaire et la mise en œuvre des politiques de participation des parents à la scolarisation des enfants, fait jaillir la question des relations entre les deux institutions, l’école et les familles. Dans le contexte camerounais, c’est la fin des années 90 à l’aube des années 2000 qui met en exergue les lois relatives à la participation des parents dans le système éducatif. Ils y sont considérés comme membres de la communauté éducative où leur rôle englobe différentes prérogatives par le truchement des APEE/PTA.

Cette recherche de type exploratoire est basée sur une démarche qualitative menée au moyen d’entrevues semi-dirigées auprès de 25 parents d’élèves des écoles primaires publiques de la ville de Yaoundé. Le traitement du matériau s’est fait à travers une analyse thématique des données recueillies. Des portraits de parents interviewés ont également été établis à partir d’un questionnaire sociodémographique. Les résultats de l’étude mettent en relief deux types de représentations sur le rôle de parents: des représentations qui leur sont communes et des représentations qui leur sont singulières. L’étude relève par ailleurs que la diversité et la nature de ces représentations n’auraient aucun rapport ni avec la participation des parents, encore moins avec leurs caractéristiques sociodémographiques.