Formation LMD
Master

Master Droit de l'intelligence artificielle

Master Droit de l'intelligence artificielle
Diplôme national de master contrôlé par l'État

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Poser précisément vos questions dans le champ ci-dessus afin que nous puissions vous répondre.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Résumé

Ce Master propose aux étudiants, sur deux ans, une formation couvrant tous les aspects juridiques soulevés par l'intelligence artificielle, ainsi que les aspects philosophiques et éthiques.

Détails

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
4 semestres
Lieu(x) de la formation
Paris
Stage(s)
Oui, obligatoires
Langues d'enseignement
Français
En convention avec
Master sous jury rectoral
Responsable(s) de la formation
Diane Galbois-Lehalle
Docteur en droit privé de l'université Paris II Panthéon-Assas, Diane Galbois-Lehalle est maître de conférences à la Faculté de Sciences sociales, d'Économie et de Droit de l’ICP. Professeur invité à la London School of Economics, elle est également consultante pour le cabinet d'avocats Bredin Prat.

Candidature sur MonMaster.gouv.fr

Un bug sur MonMaster.gouv.fr empêche pour le moment de candidater. Laissez-nous votre courriel pour que nous puissions vous prévenir quand cette fonctionnalité sera opérationnelle.
 
Niveau d'entrée de la formation
Bac + 3
Diplôme
Diplôme national
Domaine LMD
Droit-économie-gestion
Mention
Droit du numérique
Parcours
Droit de l’intelligence artificielle

Présentation

Ce Master entend former les juristes du numérique de demain. En deux ans, et dès la première année, il couvre tous les aspects juridiques soulevés par l'intelligence artificielle – avant tout la propriété intellectuelle, la protection des données personnelles, la responsabilité, les droits fondamentaux, etc. – et propose plusieurs travaux pratiques d'informatique. En collaboration avec la Faculté de Philosophie de l'ICP, ce Master offre en outre une réflexion éthique et humaniste sur la numérisation de la société.

Enjeux

  • Développer une capacité à raisonner et à anticiper les problèmes juridiques susceptibles de résulter du développement massif de l'intelligence artificielle dans la société, et les solutions qui pourraient y être apportées.
  •  Maîtriser les questions juridiques, les enjeux éthiques, sociaux, économiques et internationaux soulevés par le développement de l'intelligence artificielle.

Spécificités

  • Des enseignements novateurs, assurés par une équipe d'enseignants- chercheurs et praticiens spécialistes du droit de l'intelligence artificielle et du numérique.
  • Une initiation aux aspects proprement scientifiques de l'intelligence artificielle, pour une compréhension concrète de ses enjeux.

Lieux

Paris

Admission

Niveau de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

- être titulaire d’une licence de Droit délivrée par une université française ou d’un diplôme étranger reconnu équivalent.

Modalités de candidature

- Candidature en M1 sur MonMaster
 
- Candidature en M2 via le bouton "Postuler en M2" du 26 février au 30 avril 2024.
 
> Attention, les dossiers incomplets ne seront pas étudiés. Veillez donc à bien fournir toutes les pièces demandées dans le formulaire de candidature.

> Pour les candidats qui postulent au titre de la formation continue et afin de garder toutes les chances d’obtention d’un financement, nous vous invitons à nous consulter préalablement à l’envoi de votre dossier.

Programme

Les enseignements du master ont été conçus dans un continuum de deux ans, par une équipe de professeurs de la faculté de sciences économiques et sociales et de la faculté de philosophie de l’ICP et des professionnels du droit.
 

Stage(s)

M1 : Stage obligatoire de 3 mois minimum.

Évaluation

Attestation de réussite au M1 sous forme de relevé de notes, le diplôme de master est délivré à l’issue du M2.

Et après ?

Année post-bac de sortie

Bac + 5

Secteurs d'activité ou type d'emploi

  • Avocats
  • Juristes d'entreprises (entreprises de la tech, banques, assurances, organisations internationales...)
  • Data protection officer ;
  • Legaltech
  • Think tank
  • Recherche