Nicolas, Un expert de la mer pour directeur de recherche

C'est durant ses années de Licence, que Nicolas s’est pris de passion pour la Gépolitique Maritime à travers les séminaires du professeur Christian Buchet. Cette rencontre l’a encouragé à poursuivre ses études au sein du Master Histoire de l'ICP. Rencontre avec un étudiant sur les flots de l’érudition.

Nicolas Ghaharian, M2 Histoire 2021-2022

Nicolas Ghaharian, M2 Histoire 2021-2022


De l’Histoire à la spécialisation en Géopolitique maritime

Après l’obtention d’une Licence d’Histoire-Géographie que j’ai suivi à l’ICP, j’ai décidé de poursuivre mes études au sein de cette université historique en intégrant le Master Histoire  spécialité Histoire Moderne parcours Géopolitique de la Mer. J’ai choisi le Master Histoire de l’ICP, car je souhaitais être encadré par le professeur Christian Buchet, spécialiste en Histoire et Géopolitique Maritime et Directeur du Centre d’études de la mer de l’ICP.

En suivant ses cours pendant mes années de Licence, je me suis découvert une passion pour l’Histoire et la Géopolitique maritime. Une vocation est née ! Par ailleurs, le professeur Christian Buchet et moi-même avons toujours eu une bonne relation tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel. À travers nos échanges, j’ai rencontré beaucoup de personnes qui à leur tour m’ont apporté des opportunités professionnelles.

J’ai également choisi mon Master pour sa période et sa spécialité : alliant Histoire et Géopolitique. Je peux ajouter également que j’ai décidé de rester à l’ICP, car je suis plus que satisfait d’assister à des enseignements donnés par des enseignants-chercheurs experts dans leur domaine dans un cadre bienveillant et exigeant.
 

Un directeur de recherche impliqué

Le professeur Christian Buchet est mon directeur de recherche. Il est enseignant-chercheur, auteur, conférencier géopolitologue et spécialiste de la mer. Il dirige le Centre d’études de la mer de l’Institut catholique de Paris (ICP). Il est également le fondateur des  « Mardis de la Mer », un Cycle annuel de conférences, organisé par le Centre d’études de la mer de l’ICP et l’Institut Français de la mer, regroupant, étudiants, amiraux, grands navigateurs, conseillers de ministres, juristes, amoureux de la mer. Ces conférences sont passionnantes et uniques dans le paysage universitaire français.

Par ailleurs, l’accompagnement de mon directeur de recherche est solide. Il nous autonomise, mais n’hésite pas à rappeler que la corde de sécurité est toujours dans sa main. Il fait des points réguliers avec son chercheur pour s’assurer de la bonne route du sujet et que le navire (le mémoire) ne se perde pas en route ou ne sombre dans l’échec !

Mon mémoire de recherche a pour sujet « Le dessein géopolitique des guerres d’Italie : la puissance navale du rêve impérial de Charles VIII à Louis XII (1494 – 1515) ».
Mes astuces pour le rédiger ?  Je pense que la rigueur et la satisfaction de rendre un projet de recherche sont une bonne source de motivation, mais surtout, il faut aimer son sujet et s’y accrocher ! La mise en route est dure, mais le jeu en vaut la chandelle comme on dit.
 

De nouveaux horizons en vue

Durant ma formation, j'ai effectué un stage en M1 au sein du service des relations internationales d'une entreprise. Ce stage a été très enrichissant et il m’arrive encore de faire des missions à l’heure actuelle auprès de mon ancienne équipe. Fort de cette expérience professionnelle, j'ai pu affiné mon projet qui est assez ambitieux.
 

En effet, je souhaite faire carrière dans le domaine de la diplomatie, la géopolitique et les relations internationales. Grâce à mon stage, mais aussi via le réseau que je me suis constitué, au sein de l'ICP, de nombreuses opportunités s'offrent également à moi. Pour conclure, je dirai que le meilleur atout afin d’exceller au sein du Master Histoire de l’ICP, c’est la CURIOSITÉ !

©Nicolas, étudiant en Master 2 Histoire spécialité Histoire moderne parcours Géopolitique de la Mer.