• Formation,

Les conseils de Nazha pour réussir sa licence Histoire-Science politique

En cette période de confinement, les conseils de Nazha, diplômée de la licence Histoire - Science po, inspirés par son expérience à l'ICP où elle a construit un réseau basé sur l'entraide et l'engagement des enseignants et des étudiants au sein de cette licence exigeante.

Les conseils de Nazha pour réussir sa licence Histoire-Science politique

Les conseils de Nazha pour réussir sa licence Histoire-Science politique

A tous les étudiants de la licence, mon conseil est de bien vous organiser, par exemple en répartissant stratégiquement vos exposés pour ne pas vous laisser submerger par le travail et le stress.


Une formation passionnante

J’ai gardé de très bons contacts avec mes anciens camarades de promotion, notamment en cette période de confinement où l’entraide est nécessaire. Mes années d’études à l’ICP ont été passionnantes et m’ont fait grandir tant au niveau académique que personnel. J’ai fait le choix d’y étudier dans la licence Histoire parcours Histoire et Science politique, une formation exigeante, bien réputée, et complète grâce à sa pluridisciplinarité. J'ai pu y construire progressivement mon projet professionnel. Ainsi, ce cursus m’a doté d’un bagage indispensable à la réussite de mon parcours, tant sur le plan des connaissances acquises, que sur le plan associatif et humain.
 

Une vie associative qui renforce la cohésion

A l’ICP quelle que soit la formation, nous avons la chance de pouvoir étudier dans un cadre agréable qui permet notamment de nouer de forts liens d’amitié. Cela est rendu possible par les effectifs réduits et des professeurs à l’écoute mais aussi grâce à une vie associative dynamique qui renforce la cohésion. Dès ma première année de licence, j’ai intégré l’association « Model United Nations » en tant que déléguée, me permettant alors de participer à plusieurs conférences internationales.
 

Stage et bénévolat à l'international

Par ailleurs, en étudiant dans le parcours Histoire – Science politique, j’ai pu partir un semestre à Beyrouth à l’Université Saint-Joseph. Cette expérience à l’étranger a été incroyablement riche et révélatrice d’une appétence pour l’étude du système international, particulièrement des questions liées au Moyen-Orient. Cet échange m’a encouragé à effectuer un bénévolat pendant l’été à Bahreïn où j’ai mis en pratique mes acquis développés au cours du cursus. En somme, ces expériences ont précisé mon ambition professionnelle que j’envisage autour du maintien et de la construction de la paix dans les zones en conflit et post-conflit.
 

Cap sur Sciences Po

Aujourd’hui, je poursuis mes études à Sciences Po Grenoble en première année du master « Études internationales » spécialisé sur la région Middle East and North Africa. Une formation que j’ai pu appréhender de la meilleure des manières grâce au socle solide construit lors de mon passage à l’ICP. En définitive, étudier à l’ICP et au sein de la licence Histoire – Science Politique vous assurera un épanouissement certain!