De l'immobilier à la philosophie

S'inscrire en licence de philosophie en cours du soir est une aventure qui engage toute une vie. Guillaume, fondateur et CEO d'un cabinet de conseil dans le secteur de l'immobilier, revient sur ce choix de la philosophie en parallèle de sa vie professionnelle.

PHILO_Cycle Phi_Guillaume Savard_juin2020

PHILO_Cycle Phi_Guillaume Savard_juin2020


Se mettre à l'école des sages

Âgé de 48 ans, tout mon temps a été jusqu’ici consacré à ma vie familiale, mes projets professionnels et engagements associatifs. J’ai éprouvé le besoin de prendre du temps pour me mettre à l’écoute des sages qui nous ont précédés et tenté d’apporter des réponses aux grandes questions qui nous occupent, de manière plus ou moins prégnante. Ayant tenté de le faire via des lectures personnelles ou l’écoute de podcasts, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il valait mieux inscrire ma démarche dans un cadre plus académique.
 

La philosophie, un "outil" pour l'entreprise ?

Il est passionnant (et gratifiant !) d’être capable de poser des concepts ou des réflexions articulées sur des questionnements personnels et ce faisant d’inscrire ses réflexions dans un cadre rigoureux, adossé à une langue claire. A une autre échelle, je découvre au quotidien que les ponts sont nombreux entre la philo et la vie en entreprise : Platon, Descartes ou encore Foucault sont de formidables profs de management !
 

Une passion partagée

Les professeurs sont ce point fort : tous passionnants et passionnés. Je suis impressionné par leur capacité à nous faire cheminer à leurs côtés au sein de systèmes de pensée parfois tortueux ou difficiles d’approche (Aristote, c’est un peu l’Everest du marcheur débutant). Le format est particulièrement adapté à la vie professionnelle.
 

La philo en cours du soir, une aventure collective

J’aimerais évoquer la classe : nous sommes une trentaine d’Argonautes embarqués dans cette odyssée intellectuelle. Tous très différents mais l’année, et en particulier les cours du samedi, nous ont permis de nous connaître et de faire naître des amitiés. Un groupe Whatsapp, actif, existe et nous nous sommes retrouvés avec quelques professeurs pour célébrer la fin d’année : ce fut une grande joie et la preuve que la philo est une aventure collective incarnée !