Eugénie met ses compétences au service de la télé-médecine

Diplômée de la licence Information et Communication, Eugénie met le confinement à profit pour mettre son expérience en e-commerce au service d'une appli de télé-médecine. Elle témoigne de son parcours dans cette licence où théorie et pratique, fondamentaux et stages propulsent les étudiants dans des masters de qualité.

Eugénie

Eugénie

Contre mauvaise fortune bon cœur...

Compte tenu des circonstances sanitaires actuelles, je travaille à distance pour Livi, une application de télé-médecine, avant de pouvoir débuter un stage en e-commerce chez DNUD. J’effectue dans ce cadre des missions polyvalentes, à la fois opérationnelles et administratives, telles que la rédaction de contrats de travail des médecins.
 

Fondamentaux, théorie et pratique

Après un bac ES, j’ai choisi d’étudier la communication à l’ICP. Appréciant particulièrement le contact avec les autres et ayant un attrait pour le planning stratégique, j’ai souhaité m’orienter vers une formation me permettant d’approfondir des compétences dans ce domaine. Nous avons eu la chance de pouvoir apprendre en effectif réduit, avec un accompagnement personnalisé et des professeurs à l’écoute. Cette licence permet ainsi au étudiants de concilier des apprentissages solides en France et à l’étranger ainsi que des expériences professionnelles, combinaison indispensable entre théorie et pratique.


Séoul, l'eldorado des nouvelles technologies

Convaincue de la force du réseau ICP dans le monde, je suis partie étudier, en troisième année, quatre mois à Séoul, véritable Eldorado en terme de nouvelles technologies, de mode et d’innovation à l’échelle internationale. Ce fut une expérience extrêmement enrichissante, tant sur le plan académique que personnel. J’ai pu améliorer mon anglais, découvrir l’histoire et la culture coréenne et beaucoup voyager en Asie.


Agence Média et E-commerce

À mon retour, j’ai effectué un stage en e-commerce chez Balzac Paris, jeune marque éthique présente exclusivement en ligne. La plupart de leurs produits sont fabriqués en Europe, avec une démarche « 0 gâchis ». Je me suis rendue compte que le e-commerce me correspondait plus que le planning stratégique, que j’avais pu observer de plus près l’année d’avant lors d’un stage chez Publicis Média. J’ai en effet réalisé que j’aspirais à travailler chez l’annonceur plutôt qu’en agence.

Bref, je n'ai pas été déçue et j'ai acquis lors de la licence les théories fondamentales qui m’ont permis d’intégrer le CELSA en parcours "Marque".
photo : Kyoto (Fushimi Inari-Taisha), DR