• International,

Charlotte, étudiante tchèque en Histoire de l'art en immersion à l'ICP

Originaire de Prague, Charlotte a toujours été admirative de la culture française. Étudiante en Histoire de l’art, elle a très vite fait le choix d’un échange à l’ICP.

Charlotte Zimova étudiante Histoire de l'Art

Charlotte Zimova étudiante Histoire de l'Art


Déjà une première expérience en France

Étudiante à l'Université Charles de Prague, Charlotte a une relation particulière à la France. Dès le lycée, elle passé un an en Bretagne, à Rennes. « J’ai fait une sorte d’échange avec l’Institut Français de Prague pour suivre une année au lycée à Rennes, en première L. C’était dur, mais j’ai adoré » confie-t-elle. La jeune tchèque ajoute : « je n’étais alors même pas capable de former une phrase, mais je voulais mieux connaître le français ».

Son séjour breton lui aura permis de maitriser la langue presque à la perfection : « j’ai même pu passer mon bac de français et de sciences ! », se réjouit-elle. Quelques années plus tard, Charlotte, passionnée de culture française, décide de venir étudier à Paris, à l’ICP. « J’aime quand les choses bougent. Dans ma vie, j’ai toujours besoin d'un peu de changement », alors direction Paris !
 

Une intégration facile

« L’Institut Catholique de Paris est une université très ancienne. Adorant l’histoire de l’art, c’était vraiment pour moi le meilleur choix », raconte l’étudiante. « J’étais déjà venue à Paris en tant que touriste mais ce que j’aime, c’est découvrir les gens, les traditions, être en immersion dans la ville », avoue Charlotte. Elle réside au foyer des jeunes travailleuses du 12ème, un lieu qui la fait se sentir intégrée : « la grande majorité des filles sont Françaises, le vocabulaire revient vite ! » explique-t-elle.

Pour ce qui est de l’accueil réservé aux étudiants internationaux à l’ICP, Charlotte exprime sa joie : « j’ai trouvé que les journées d’accueil pour les étudiants Erasmus étaient super, ça a très bien marché : on a créé un groupe avec les autres étudiants en échange, on sort très souvent ensemble et on ne parle qu’en français ! On est devenus amis. », confie l’étudiante tchèque.

« L’ICP est différent de mon université, j’aime bien le campus qui est très grand. J’admire le jardin et l’église, l’ICP est en plein centre de Paris, et pourtant c’est très calme et un peu caché, comparé à mon campus de Prague. », constate Charlotte. « Mes camarades de classe m’ont bien accueillie ! Tout le monde est très sympa, c’est une bonne surprise ! ». Charlotte souligne également la « bienveillance » et le « calme » ressentis sur le campus de l’ICP.