Cap sur les Sciences Politiques

Emma revient sur cette année au sein de la Prépa IEP annuelle intensive de l’ICP qui lui a permis de réussir ses concours et de choisir l’Institut d’Études Politiques de son choix. Motivée, elle se projette déjà dans un avenir international. Nous lui souhaitons une bonne rentrée 2020 !

PREPA_IEP_Emma Robert_prépa2019

PREPA_IEP_Emma Robert_prépa2019

La prépa IEP annuelle intensive, un atout pour réussir


La prépa IEP de l'ICP permet de s’investir à 100% pour la réussite du concours. Notre petit effectif favorise l’esprit d’entraide et un suivi plus individuel. En bref, cette formation propose un enseignement de qualité nous poussant à donner le meilleur de nous-mêmes dans une ambiance bienveillante et d’entraide.

 

Une organisation précise et équilibrée

Tout d’abord la prépa propose un emploi du temps équilibré. Nous avons entre 2 et 6 heures de cours par jour ce qui est idéal pour organiser son travail personnel. De plus, les concours blancs mensuels permettent de nous familiariser avec l’épreuve et de véritablement s’améliorer tout au long de l’année.
 

L'ICP un lieu propice à l'apprentissage

Pour ce qui est des enseignants nous avons la chance d’en avoir plusieurs dans chaque matière. Ainsi, cela nous permet d’avoir une approche différente sur certains sujets, stimule nos réflexions et connaissances. Au sein de l’ICP, nous sommes bien loin de l’esprit de compétition qui peut régner dans certaines formations. Enfin, je considère son emplacement géographique et ses locaux comme de véritables atouts. Les bibliothèques de l’ICP offrent un cadre rêvé et stimulant pour travailler.


Emma, un bel exemple de réussite

J’ai présenté les 7 IEP et Grenoble. Sur l'ensemble des concours passés, j'ai été admise aux Sciences Po d'Aix-en-Provence, Toulouse, Rennes, Saint Germain en Laye et Strasbourg. J'ai décidé d'intégrer à la rentrée l'IEP de Strasbourg, mon choix initial.

 

Une vision à long terme

Plus tard, j’aimerais travailler dans les relations internationales pour défendre des causes qui m’animent. Je me verrais bien ambassadrice, diplomate ou à la tête d’une ONG. Pour l’instant, je ne suis pas fixée et je fais confiance au cursus pluridisciplinaire de Sciences Po pour trouver la voie qui me correspond.


Des rencontres inspirantes

La rencontre qui m'a le plus marqué est surement celle avec mon professeur de Sciences Politiques. C’est une personnalité inspirante qui m’a sensibilisée à de nombreuses causes humanitaires. Il me rappelait pourquoi j’avais choisi le cursus des IEP et ce fut une véritable source de motivation pour poursuivre mes efforts dans le travail.