• Recherche,

Réécouter la conférence de Natalie Depraz : "Pathologies de l'attention : la vigilance comme éthique du mieux-être ?"

Publié le 17 novembre 2021 Mis à jour le 19 novembre 2021

Le mercredi 10 novembre 2021, Cynthia Fleury (Cnam) et Camille Riquier (ICP) accueillaient la philosophe Natalie Depraz.

ND

ND

Dans le cadre de son séminaire "Éducation et soin à l’ère du numérique", la Chaire Numérique et Citoyenneté de l'Unité de Recherche "Religion, Culture et Société" accueillait Natalie Depraz, professeur de Philosophie à l'Université de Rouen Normandie et aux Archives Husserl de Paris.


Pathologies de l'attention : la vigilance comme éthique du mieux-être ?

Couramment, on oppose l'attention et la distraction, enjoignant par exemple les enfants à "rester attentifs", au risque de ne pas voir la voiture qui arrive ou de ne pas apprendre bien à l'école. Et pourtant ce n'est pas si simple... En déclinant différentes formes contemporaines d'attention troublée, qu'on dit parfois pathologiques, liées à des états d'hyper-activité mais pas seulement, hypervigilance, attention dissociée, il s'agira de se demander jusqu'où elles sont problématiques, portant atteinte à la santé et à la capacité d'agir et d'être ensemble, comment elles peuvent être régulées, mais aussi quelle est leur dynamique propre, voire leur bénéfice. Ainsi, on s'intéressera au retournement de l'hyper-vigilance en vigilance, de l'attention dissociée en attention partagée, et on se demandera si la vraie difficulté de l'attention ne tient pas au fond au moins autant dans la concentration que dans la distraction...

 

Avec la participation de :

  • Cynthia Fleury, professeur titulaire de la Chaire "Humanités et Santé" au Cnam
  • Camille Riquier, Doyen de la Faculté de Philosophie de l'ICP
En savoir plus :