• Formation,

Pour mieux répondre aux besoins de formation, le Theologicum adapte ses enseignements

Publié le 30 avril 2021 Mis à jour le 17 juin 2021

Former les étudiants à un haut niveau de connaissances actualisées tout en adaptant la formation aux exigences conjoncturelles est l'une des expertise de l'ICP. C'est en ce sens que le Theologicum fait évoluer sa programmation en catéchèse et évangélisation pour l'année 2021-2022

illu article nlle prog ISPC 2021-2022

illu article nlle prog ISPC 2021-2022

Une expertise de plus de 70 ans

L'ISPC, Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique est un organisme universitaire international de formation, de recherche et d’expertise en théologie, au sein du Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses.
Depuis plus de 70 ans, il forme les cadres de l’Église du monde entier en responsabilité catéchétique et pastorale.
 

Pour la rentrée de septembre 2021, l’ISPC renouvelle sa formation

Son directeur, le professeur Joël Molinario, rappelle les enjeux et objectifs de cette évolution.

Pr Molinario, pourquoi une réorganisation de l'offre de formation de l'ISPC ?

Joël Molinario :
Depuis toujours, l’ISPC a eu à cœur d’adapter sa formation théologique, anthropologique et catéchétique aux besoins de l’Église dans le monde.
C’est dans ce monde présent que l’Église annonce l’Évangile. C’est le souci du pape François, mais c’était également le souci de ses prédécesseurs.

En septembre 2020, le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation (Vatican) a publié la traduction française du nouveau Directoire pour la Catéchèse. Cette publication est un texte de référence pour les acteurs de la catéchèse, du catéchuménat et de l’évangélisation qui présente les fondamentaux théologiques et pastoraux de l’action catéchétique.

L'ISPC s'est donc emparé de ces nouvelles orientations et a préparé une évolution de ses enseignements afin de former ses étudiants selon les axes de ce texte.

Nous avons profité de cette nécessité d'adapter nos enseignements pour revoir leurs rythmes et accessibilité.
 

Comment cela se traduira-t-il ?

J. M. :
Nos étudiants sont des responsables (ou en devenir) de la catéchèse et du catéchuménat, de la pastorale des jeunes, de la formation chrétienne des adultes, de l’évangélisation ... Nous leur devons les enseignements les plus appropriés à leurs pratiques et leur mission.

C'est pourquoi, pour leurs donner les outils les plus récents, ils seront formés selon l'esprit du nouveau Directoire : "la catéchèse au cœur des processus de l’évangélisation" (articulation entre catéchèse, évangélisation, dialogue et formation du disciple missionnaire).
De nouveaux enseignements, reprenant précisément les orientations édictées, seront ainsi créés spécifiquement et seront organisés par modules :
- "L’initiation chrétienne au cœur du processus d’évangélisation"
- "L’annonce de l’Évangile dans le dialogue des cultures"
- "Formation du catéchète disciple missionnaire".
 

Quels sont les objectifs des nouveaux rythmes ?

J.M. :
Nous ajustons le rythme des enseignements au rythme de vie d’aujourd’hui afin de permettre à de nouveaux étudiants de rejoindre l'ISPC.
Cela se fera par un assouplissement du suivi des cours, en articulant plusieurs modalités d’études :
  • à temps complet hebdomadaire sur 2 ans
  • en alternance au rythme de trois jours par mois, pendant 3 ans
  • des cours en Enseignement à distance.
Nous avons aussi souhaité permettre à des auditeurs hors cursus de bénéficier de nos enseignements. Pour les accueillir, nous adaptons une séries de cours à l’actualité de la catéchèse et l'évangélisation, ainsi qu'aux besoins spécifiques de formation.
 

La nouvelle programmation répond-elle aux besoins de professionnalisation des enseignements ?

J.M. :
La volonté de l'ISPC est d'offrir la possibilité à ses étudiants d'obtenir une certification professionnelle, désormais indispensable pour exercer en pleines mesures leurs activités. Nous avons donc adapté nos formations aux normes des compétences professionnelles d'aujourd'hui ; les diplômés pourront ainsi devenir titulaires :
  Il faut noter cette évolution, inimaginable il n'y a pas si longtemps  : une formation théologique en Église et un métier d’Église reconnus par le ministère du travail. Il s’agit d’une opportunité qu’il faut saisir !
 

Pourquoi recommandez-vous l'ISPC ?

J.M. :
Choisir l’ISPC, c’est articuler une formation théologique fondamentale et une responsabilité catéchétique de terrain. C’est faire le choix de l’excellence en théologie catéchétique

Joël Molinario, professeur, docteur en théologie, est directeur de l'ISPC - Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique (Theologicum)
Enseignant-chercheur au sein du pôle "Théologie des pratiques" de l'Unité de recherche" « Religion, Culture et Société » (EA7403) de l'Institut Catholique de Paris.
Il fut nommé expert pour le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation et a participé à un travail de révision du Directoire Général pour la Catéchèse
Il est l'auteur de « De idee van overgeërfd geloof ons laten en onze inspanningen richten op de nieuwe situatie », Collationes, Tijdschrift voor Theologie en Pastoraal, n° 50, janvier-mars 2020, pp. 35-40. Parole et rite, un lien fécond, Paris, Cerf Patrimoines, 2018 (avec I.-C. Gazzola, R. Lacroix). Être initié à l’heure des mutations anthropologiques, Paris, Cerf Patrimoines, 2017 (avec I. Morel)

L'ISPC propose 3 parcours diplômant, un titre RNCP et une certification spécifique : Découvrir le projet de programmation 2021-2022
Pour aller plus loin : découvrez l'ISPC Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique