• Formation,

Marcel, la communication et la musique au coeur du projet professionnel

Étudiant en dernière année de la Licence Information et Communication, Marcel vient de terminer son stage au sein de l'équipe de festival Learning By. Il nous parle de ses études à l'ICP et de ses stages.

FDL_InfoCom_Chung_2018060

FDL_InfoCom_Chung_2018060

Quels sont les stages qui vous ont marqué ?

J'ai expérimenté plusieurs secteurs pour affiner mon projet professionnel. Je souhaitais être journaliste et j'ai effectué un stage chez RTL. Cette immersion à la radio dans le service économique de la rédaction puis assistant d'une émission culturelle, m'a beaucoup éclairé sur ces métiers et finalement je n'ai pas retenu cette idée. J'ai par ailleurs été community manager pendant 6 mois pour une start-up qui développe une appli Swapbook en animant les réseaux sociaux et leur site web (production d'article, jeux concours...). C'est très excitant de participer à l'émergence d'un projet ! Enfin je viens de terminer ma mission pour le Festival Learning By, le festival de films présentant des innovations éducatives à travers le monde. Dans cette mission j'ai collaboré à la création du site web et à l'organisation des 2 jours de projections.


Qu'avez vous retenu de ces 3 années de licence ?

Cette licence nous apporte beaucoup en terme de contenus culturels, historiques et philosophiques. J'ai particulièrement aimé les cours de Romain Huet (philosophie de la communication) et de Jérôme Esnouf (Interculturalité) dont on ne voulait pas perdre une miette. Nous travaillons également beaucoup les langues, nous avons deux langues étrangères obligatoires. Dans le cursus sont intégrés la préparation aux certifications internationales (TOEFL, DELE...) mais également des ateliers d'écriture pour le web dans les 3 langues. Notre bagage culturel important nous permet de ne pas penser seulement par les outils mais de savoir produire du contenu de qualité.


Votre projet professionnel ?

J'aime beaucoup la musique et je compose moi-même (pour le fun...), je me suis donc présenté à l'EMIC pour un master de Management des industries culturelles. Je souhaite travailler pour les labels de musique, plus particulièrement dans le domaine de la synchronisation film-musique. Je quitte l'ICP très content de ces 3 années où je me suis fait par ailleurs d'excellents amis !