Xavier Labat Saint Vincent

Directeur d'études à la Faculté des Lettres.

Quel est votre rôle en tant que directeur d'études ?

Pour un jeune, passer du lycée à l'enseignement supérieur entraîne d'importants changements. Notre rôle est d'aider les étudiants de première année à trouver de nouveaux repères, de s'assurer que chacun est « bien dans sa peau » et s'adapte aux exigences de l'enseignement supérieur. Au cours d'entretiens, nous tachons d’établir une relation de confiance privilégiée avec chaque étudiant. Ils peuvent, si nécessaire, être le moment opportun pour aborder, au delà de thèmes propres au cursus choisi, les éventuelles difficultés, de tous ordres, que rencontreraient des étudiants, qu'elles soient financières, familiales, relationnelles ou d'orientation.

Comment s’organise concrètement la direction d’études à la Faculté des Lettres ?

La direction d’études est obligatoire, uniquement en L1. Chaque étudiant se voit proposer 5 ou 6 entretiens individuels d’une trentaine de minutes. Les directeurs d’études sont responsables d’un groupe d’étudiants toute l’année. Une personne-relais au secrétariat de la Faculté des Lettres s’occupe spécifiquement de l’organisation des entretiens (plannings, convocations).

Le premier entretien fait l’objet d’un questionnaire « type » permettant de mieux connaître l’étudiant et de cerner ses éventuelles fragilités. Les entretiens suivants sont plus informels et sont conduits très différemment selon les besoins et ressentis de chacun.

Quel est le lien entre la direction d’études et les cours de méthodologie proposés par la Faculté ?

La direction d’études n’a pas pour but de se substituer aux cours de méthodologie dispensés par ailleurs. Elle permet par contre de s’assurer que chaque étudiant s’approprie au mieux ces nouvelles connaissances ; s’il y a problème, nous intervenons en complément des cours de méthodologie pour les renforcer le cas échéant. Lors de mes entretiens avec les étudiants, j’insiste beaucoup sur la régularité du travail d’acquisition des connaissances, et sur la préparation, tant sur la forme que sur le fond, d’exposés, ainsi que sur leur présentation, écrite et orale.