• Formation,

Pourquoi j'ai choisi la théologie en cours du soir

Souhaitant mieux s'engager dans la vie paroissiale, Violaine Leclerc a choisi d'approfondir ses connaissances en théologie en suivant un cursus compatible avec son emploi du temps.

Approfondir ses connaissances pour mieux témoigner du Christ

Après avoir fait l’expérience de la vie paroissiale en milieu rural et des difficultés de la communication entre les fidèles, les laïcs engagés et le clergé, je cherchais comment faire église autrement.
L’un des fruits de mon accompagnement spirituel a été de me poser sérieusement la question d’approfondir l’enseignement reçu il y a bien longtemps, que je tentais d’actualiser maladroitement par des lectures solitaires.

J’ai choisi l’Institut Catholique de Paris en raison de son rayonnement et de la qualité de ses enseignants. Le cursus du 1er cycle soir - Cycle C du Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses proposant des cours en soirée, il est compatible avec mon travail de médecin.
 

Choisir le parcours adéquat

Ce parcours progressif menant vers le Baccalauréat canonique de Théologie répond à mes attentes car il déconstruit et construit les représentations du chrétien pour y apporter de la maturité en incitant à clarifier l’expression de son questionnement et de sa foi.

Les échanges lors des séances de travail de groupe entre étudiants issus de cultures, de générations, et de formations très diverses, sont d’une grande richesse ; ils perfectionnent l’écoute et permettent l’expression dans des registres langagiers variés en abordant les problématiques philosophiques, théologiques et anthropologiques sous des angles différents.

L’excellence des enseignants et des bibliothèques sont une incitation forte à la recherche et à la lecture. Le campus récemment modernisé offre toujours un environnement à taille humaine, favorable à l'étude et aux échanges.
Si l’immersion dans le monde de la théologie fait apparaître des perspectives qui pourraient donner le vertige, la souplesse et la bienveillance dans l’accompagnement personnalisé de ce parcours est un atout pour suivre le cursus. Les liens entre étudiants fédèrent déjà une petite communauté aussi nourrissante que joyeuse.
 

Un enrichissement au service de tous

Les enseignements du 1er cycle soir - Cycle C m’ouvrent une voie pour chercher comment témoigner du Christ dans le monde d’aujourd’hui ; chemin faisant, avec d’autres étudiants-pèlerins je tente de grandir en cohérence, j’exerce ma vision et mon écoute en leur ajoutant des dimensions jusqu’alors restreintes, me donnant non seulement accès à une Parole en « 3D », mais aussi à une immersion dans les fondements qui la portent, à la découverte d’une architecture souterraine révélant l’expression de la foi aux différents âges d’une communauté humaine.

L’expérimentation des langues anciennes oblige à déplacer la pensée avant de la traduire pour l’exprimer dans un langage compréhensible, ce qui est un apprentissage indispensable, pour rejoindre mon prochain dans une parole contemporaine, permettant une rencontre authentique et claire. C’est un chemin singulier pour chacun mais en ce qui me concerne, il me nourrit et me renforce pour faire église, autrement, en paroisse, mais aussi au-delà d’une communauté paroissiale, dans le contexte sensible d’aujourd’hui.

Violaine LECLERC
Étudiante et 3è année du 1er cycle soir - Cycle C