Le fait religieux en école de commerce : regards croisés

La Faculté de Théologie et Sciences Religieuses de l'Institut Catholique de Paris (ICP) a animé durant trois années consécutives un séminaire « Histoire et compréhension du fait religieux dans le monde » à la Reims Management School (RMS).



Le point de vue de RMS :

« RMS travaille depuis longtemps sur des problématiques d'ouverture et de transversalité. Notre responsabilité est de former des hommes et des femmes qui réfléchissent et développent leur créativité et leur esprit critique, des managers « éclairés » qui sachent affronter la complexité du monde actuel, en particulier du monde des affaires.

C'est dans ce contexte que nous avons souhaité élargir notre offre de séminaires vers le fait religieux. L'imbrication des aspects religieux dans de nombreuses problématiques sociales, culturelles, mais aussi du monde des affaires, est d'actualité. Et nos étudiants sont en majorité amenés à travailler à l'étranger, notamment dans des pays dans lesquels le fait religieux est plus prégnant qu'en France.

Ce séminaire vise la compréhension du fait religieux et des grandes religions (les trois monothéismes, christianisme, judaïsme et islam, ainsi que les religions d'Asie, plus particulièrement le Bouddhisme) dans une perspective historique, mais également de confrontation aux problématiques actuelles des sociétés modernes. Il s'agit d'aider les étudiants à dépasser leurs a priori et à avoir une lecture plus « scientifique » des faits, étayée d'un minimum de connaissances fondamentales.

Souhaitant nous assurer d’une qualité irréprochable, nous avons choisi de travailler avec l'Institut Catholique de Paris, qui est une institution reconnue tant pour ses compétences que pour son ouverture et son oecuménisme.

Cette formation est aujourd’hui partie intégrante du cursus de 1ère année des 300 étudiants de Sup de Co Reims. Au travers des débats et des travaux, nous observons le réel intérêt des étudiants : beaucoup d’entre eux « pensent » autrement et font une vraie démarche d'appropriation des concepts. »

Isabelle Chevalier, Directeur du Département Développement Personnel, Reims Management School.

Le point de vue de la Faculté de Théologie de l’ICP :

« La conception pédagogique du séminaire a été co-assurée par le Pôle Partenariats et Formations délocalisées de notre Faculté de Théologie, et par le Département Développement Personnel de Reims Management School.

Organisé sur plusieurs demi journées, il est animé par des intervenants « spécialistes », enseignants de l’Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR, Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses), et par des « témoins », représentants des grandes religions, et partenaires de ce même institut.

Pour nos universitaires théologiens, l’exercice n’est pas facile : ils ont rarement l’occasion d’intervenir devant des étudiants d’école de commerce, et d’une manière générale devant des publics non avertis, et non demandeurs à priori – ce séminaire a un caractère obligatoire.

Pourtant, ils se réjouissent tous d’avoir reçu un accueil et suscité un intérêt qu’ils n’escomptaient pas, et sont très sensibles au fait d’avoir été perçus dans un « positionnement juste ». Dans leurs évaluations, les étudiants apprécient particulièrement la « qualité » de leurs interventions, mais aussi leur « honnêteté », leur « objectivité », et leur « ouverture d’esprit ».

Forte de cette expérience riche et du sentiment d’avoir fait œuvre utile, la Faculté de Théologie est prête à renouveler ce type de collaboration avec d’autres écoles. En 2006-2007, un séminaire semblable a été proposé à l’ISAB (Institut Supérieur Agricole de Beauvais), école associée de l’Institut Catholique de Paris. »
Christian Pian, Directeur du Pôle Partenariats et Formations Délocalisées de la Formation Continue de la Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, Institut Catholique de Paris