• Formation,

Florian, l'histoire et la science politique, un duo indispensable pour les relations internationales

L'articulation Histoire et Science politique est un choix pertinent pour qui se destine à une carrière à l'international. Aujourd'hui en master Géopolitique et Relations internationales, Florian revient sur son parcours.

Une licence Histoire, un parcours science politique

Au collège mais surtout au lycée, j'ai pu approfondir l'histoire et la science politique, deux thématiques qui m'intéressaient en vue des concours des IEP et Science Po en terminale. J'ai trouvé en ce cursus la possibilité et l'avantage de pouvoir allier ces deux matières dans une licence solide, tout en ayant la possibilité de préparer, ce qui était mon souhait à l'époque, les concours des Instituts d’Études Politiques.
 

Investissement et organisation

Cette licence est très intéressante et enrichissante, mais demande un investissement total de l'étudiant. Une organisation rigoureuse et une réelle implication de l'étudiant sont indispensables pour réussir la licence.
 

Culture générale et pluridisciplinarité

Cette formation apporte une solide culture générale en histoire et en science politique, mais également en sociologie, science de l'information et de la communication, en droit, en géopolitique...Mon semestre à l'université de Cracovie dans le cadre d'Erasmus m'a permis de cultiver une ouverture sur le monde. L'apport pluridisciplinaire, l'ouverture de la licence et la rigueur de travail ont développé mon esprit critique et renforcé mes bases pour rentrer en Master.
 

Tremplin pour un Master Géopolitique et Relations internationales

Je suis actuellement étudiant en Master Géopolitique Relations Internationales à la Faculté de Sciences sociales et Sciences économiques de l'ICP. Une certaine continuité après la Licence Histoire parcours Histoire-Science politique !