Recherche

La pastorale des communautés chrétiennes des villages dans l’Église en RD Congo

Publié le 18 juin 2018 Mis à jour le 30 janvier 2019
Date :
le  13 juin 2018
Horaire :
de 09H00 à 14H00 Ajouter à mon agenda 13-06-2018 09:00:00 13-06-2018 14:00:00 40 La pastorale des communautés chrétiennes des villages dans l’Église en RD Congo Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Leticia Santiago ced.theologicum@icp.fr false DD/MM/YYYY

Soutenance de thèse en théologie par M. l'Abbé Justin Zitisa Kuyinimina, en cotutelle avec Faculteit Theologie en Religiewetenschappen (Katholieke Universiteit Leuven)

La pastorale des communautés chrétiennes des villages dans l’Église en RD Congo. Problèmes, fondements, perspectives théologiques

Le Synode pour l’Afrique (1994) a indiqué la formation des communautés chrétiennes suffisamment petites comme la condition de réalisation de l’ecclésiologie de l’Eglise Famille de Dieu. Ce fut la consécration, en cette haute instance ecclésiale, d’une pratique connue diversement dans plusieurs Eglises africaines. En République Démocratique du Congo, les communautés ecclésiales vivantes se prêtent, par décision de l’Episcopat, comme un élément indispensable d’un modèle pastoral paroissial qui s’impose quasiment comme l’unique. Le présent travail, qui porte précisément sur « la pastorale des communautés chrétiennes de village», opère une rupture terminologique et un déplacement épistémologique significatifs, par rapport à cette thématique « englobante » des communautés ecclésiales vivantes.

Se basant sur un choix méthodologique qui refuse de penser a priori les communautés chrétiennes des villages sous un modèle pastoral préconçu, ce travail déploie une analyse critique globale de l’expérience des communautés chrétiennes rurales, pressentie et revendiquée comme une pratique pastorale paroissiale spécifique et différenciée. Ces communautés chrétiennes des villages sont ici analysées dans une démarche conduite en quatre grandes étapes : la présentation de cette réalité paroissiale rurale dans ses aspects majeurs, l’examen-discussion des apports et contributions de l’Episcopat du Congo sur lesquels cette pratique peut s’appuyer de fait, la quête des repères magistériels et des critères théologiques qui puissent fonder valablement cette pratique, la formulation des nouvelles perspectives en vue d’une pastorale paroissiale spécifiquement rurale, pertinente et dynamique.