|Formation continue non diplômante

Faire Église avec les personnes en précarité

Faire Église avec les personnes en précarité

Résumé

Cette formation est une opportunité d’approfondir ses connaissances et d'améliorer ses pratiques, pour celles et ceux qui s'engagent dans l'accompagnement des personnes en situation de précarité. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Détails

Coût de la formation
800€ (200€/session) Tarif réduit Tiers payeur : 400€ (100€/session)

Présentation

illu fiche faire eglise
Proposée en 4 sessions de 2 jours chacune, réparties sur 2 années, elle est donc accessible à tous, par son rythme facilement adaptable à un emploi du temps d'actif.

Enjeux

Se former pour accompagner les personnes en situation de précarité et apprendre à identifier et valoriser les richesses et les potentialités spécifiques des milieux populaires.

Spécificités

Cette formation permet l’obtention du bloc de compétences « Collaboration avec des référents et des réseaux des secteurs santé, éducation, religieux » du titre RNCP « Chargé-e de mission pastorale »

Programme

La formation permet d'acquérir des perspectives sur l’histoire et l’actualité des relations entre l’Église et la société.
Elle est une initiation aux diverses traditions liturgiques, spirituelles et théologiques et une relecture théologique et pastorale de l’expérience du parcours


Sessions


A la rencontre de l’autre
Accompagner des personnes repose sur une théologie de la rencontre de l’autre, de celui et de celle qui diffère de moi-même et cette rencontre peut déstabiliser et provoquer. Cette session s’attachera à explorer les enjeux psychologiques de cette possible déstabilisation ainsi qu’à donner des repères pour une action juste et respectueuse des différences.
Interventions : Enjeux psychologiques de la rencontre de l’autre - L’interreligieux ou quand l’autre ne croit pas comme moi – Un projet « avec l’autre » et non pas « pour l’autre » - Exercices pratiques d’écoute active.
⇒ Jeudi 17 et vendredi 18 novembre 2022
Avec :
Daniel HUBERT, moine bénédictin et psychanalyste
Anne-Sophie VIVIER-MURESAN, enseignante au Theologicum (Cours sur l'Islam)
François Picart, Prêtre de l'Oratoire, enseignant au Theologicum (Théologie politique)

Aller aux périphéries – Une Église de la diaconie
Tout engagement auprès des personnes en situation de précarité nécessite une sortie de soi-même, de ses représentations, de ses habitudes de pensée. Cette session s’attachera à donner des repères théologiques et pastoraux pour un agir ajusté aux situations actuelles et au fonctionnement du monde.
Interventions : La diaconie de l’Église - La pensée sociale de l’Église - Une Église en réseaux - Exercices pratiques sur les peurs, les difficultés et les joies de la mission.
⇒ Jeudi 9 et vendredi 10 mars 2023
Avec :
François Odinet, enseignant au Centre Sèvres
Claude Cosnard, Diacre et co-fondateur du réseau La Pierre d'angle
Christian Pian, Théologien moraliste, Enseignant au Theologicum

Mieux comprendre la réalité des milieux populaires
La compréhension des milieux populaires passe par une meilleure connaissance de marqueurs spécifiques, historiques, sociologiques et culturels. Cette session s’attachera à plonger dans les réalités humaines concrètes, à en faire une analyse afin de mieux les appréhender et mieux les accompagner.
Interventions : Inter-culturalité et laïcité - Idées fausses et préjugés sur les immigrés en France - Religiosité et ritualité populaires - Échanges de pratiques et d’expériences.
⇒ novembre 2023

Quelle mission pour l’avenir des milieux populaires ?
Les acteurs pastoraux en milieux populaires prennent part à la mission de l’Église et participent à la construction d’un avenir meilleur en agissant dans l’espérance. Cette session s’attachera à envisager l’avenir avec lucidité en s’inscrivant dans la dynamique impulsée par le Pape François.
Interventions : Écologie intégrale - Construire l’avenir des quartiers avec ceux qui y vivent - Une Église inclusive - Partages de pratiques innovantes.
⇒ Mars 2024

Pédagogie

  • Interactivité et échanges (entre les participants de différents réseaux et avec les intervenants)
  • Allers-retours entre des apports théoriques et vos pratiques de terrain
  • Partage d’expériences entre personnes de différents réseaux et lieux géographiques variés
  • Acquisition de points d’appui, de repères, de connaissances complémentaires

Des apports fondamentaux, des travaux de groupes, des retours sur vos expériences vous permettront d’articuler engagement social et engagement pastoral.

Une attestation de formation sera délivrée à l’issue de l’ensemble du parcours.

Pour les stagiaires souhaitant l’obtention d’une partie de la certification professionnelle du titre « Chargé-e de mission pastorale », un travail écrit sera demandé à la fin de la formation.

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

  • Acquérir des repères pour comprendre et gérer les situations rencontrées dans des terrains marqués par la fragilité, dans un contexte interculturel et interreligieux
  • Se situer dans un environnement pluridisciplinaire (partenaires sociaux, éducatifs, politiques, ecclésiaux)
  • Collaborer avec les équipes (acteurs sociaux, éducateurs, associations)
  • S’intégrer à l’équipe pastorale du lieu
  • Participer à des comités, conseils aux niveaux local, diocésain et national
  • Établir et faire vivre des relations de travail avec les ministres du culte de la communauté chrétienne (prêtres, évêques et diacres) et des autres religions (pasteur, rabbin, imam...)