Formation LMD|Master (Licence canonique)

Master Affaires Publiques (nationales et européennes)

Master Affaires Publiques (nationales et européennes)

Résumé

Ce master permet à des étudiants autonomes et motivés par les carrières de l’action publique et du conseil de se former concrètement aux fonctions professionnelles de participation à la décision politique et à l’action collective. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Poser précisément vos questions dans le champ ci-dessus afin que nous puissions vous répondre.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Détails

Taux d'embauche *
80%
* 80 % des diplômés sont en poste ou ont eu un poste 15 mois après l'obtention du diplôme (enquête CSA 2018- promotion 2017).
Coût de la formation
M1 : de 3 850 € à 6 380 par an / M2 : de 4 470 € à 7 020 € par an, en fonction de vos revenus (tarifs 2022-2023).
> Modalités et Droits d'inscription
Niveau d'entrée de la formation
Bac + 3
Diplôme
Diplôme canonique
Domaine LMD
Droit-économie-gestion
Mention
Sciences Economiques et Sociales
Parcours
Affaires publiques
Intitulé de la certification
Chargé d'affaires publiques ou de lobbying (RNCP37271)
Organisme certificateur
Institut catholique de Paris
Niveau de sortie de la formation
NIVEAU 7 (MASTER)
Chiffres clés : taux d'obtention
22 certifiés en 2022 et 83% en poste dans les 6 mois après l'obtention de la certification.

Présentation

Ce master permet à des étudiants autonomes et motivés par les carrières de l’action publique et du conseil de se former concrètement aux fonctions professionnelles de participation à la décision politique et à l’action collective. Les étudiants des promotions précédentes ont valorisé cette formation à la fois dans le champ public (assistants parlementaires, exécutifs des collectivités locales), dans le champ associatif (ONG, associations professionnelles), mais également auprès des entreprises (médias et cabinets de lobbying ou de conseil à Paris et Bruxelles notamment).

Une solide culture générale est nécessaire pour réussir dans ce cursus. Une formation dans le champ juridique ou économique constitue un avantage, de même qu’un bon niveau d’anglais.

Ce master permet également l’obtention du titre professionnel « Chargé d'affaires publiques ou de lobbying » de niveau 7, inscrit au Registre National des Certifications Professionnelle (RNCP 37271)

Enjeux

  • Comprendre les enjeux et défis contemporains (globaux, européens, nationaux, territoriaux)
  • Acquérir des compétences liguistiques
  • Maîtriser les techniques de communication
  • Connaitre les métiers du lobbying
  • Elargir sa culture générale

Spécificités

Enseignements

Tous les enseignements se font en groupe à effectifs réduits (moins de trente étudiants). Les enseignements se font généralement sous forme de conférences de méthodes (entrainements à l’exposé, au débat, à la rédaction de note, à l’élaboration d’argumentaires etc) incluant 70h de cours en anglais et l’apprentissage de techniques transversales en matière de lobbying, communication etc...

La préparation aux concours peut également être suivie par des étudiants ou des professionnels non-inscrits au master et fait alors l’objet d’une tarification spécifique.

Lieux

Paris

Responsable(s) de la formation

Directeur M1 et M2 : Mme Marie-Caroline Arreto
 

Admission

Pré-requis

Niveau de recrutement

Bac + 3

Modalités d'inscription

> Master 1 :
- dossier de candidature. Frais du dossier de candidature : 60€
- entretien
 

> Master 2 :
- dossier de candidature. Frais du dossier de candidature : 60€
- entretien
Ce master est destiné à accueillir les étudiants du Master 1 Affaires Publiques (nationales et européennes) de la Faculté de Sciences sociales et économiques de l'ICP. Il est également ouvert à des étudiants ayant des profils très diversifiés et pouvant venir d’autres établissements d’enseignement (diplôme d’ingénieur, master 1 en lettres, communication, histoire, philosophie, droit, sciences économiques etc, ou expérience professionnelle équivalente).

> M1 et M2 : un acompte de 400 € sera demandé aux admis afin de confirmer leur place dans le master. Cet acompte devra être versé dans les dix jours qui suivent la communication de votre admission.

Accessibilité à la VAE

Cette formation est accessible à la Validation des acquis personnels et d'expérience.
En savoir plus

Accessibilité à la VAPP

Cette formation est accessible à la Validation des acquis d'expériences.
En savoir plus

Programme

L'équipe pédagogique est composée d’universitaires et de professionnels de la politique, des médias ou parties prenantes du monde de l’entreprise, l’équipe est coordonnée par la directrice du master. Tous sont animés par une démarche commune : transmettre des connaissances immédiatement utiles à une insertion optimale des diplômés.

  • M1 : stage optionnel
  • M2 : 3 mois minimum

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac + 5

Titre RNCP

Niveau 1

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

  • Connaissance des grands enjeux politiques et économiques du monde contemporain
  • Maîtrise des mécanismes décisionnels de la gouvernance politique et institutionnelle, à l’échelle nationale, européenne et internationale
  • Connaissance du management dans le monde de l’entreprise

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les diplômés occupent des postes dans les secteurs publics (assistant parlementaire, exécutif des collectivités locales, recrutements contractuels dans les ministères, notamment le Quai d’Orsay et Bercy…), associatif (projets de co-développement humanitaire) ou privé (cabinets de lobbying ou de conseil en affaires publiques, à Paris et Bruxelles). D’autres ont privilégié un parcours dans les médias.

Avec une prépa concours insérée en tant qu’option dans le programme du master 2, les étudiants peuvent cumuler un master et une insertion professionnelle dans la fonction publique française la même année.