• Citoyenneté,
  • Culture,
  • Transformation de l'ICP,

2025, un rêve d'ICP

Publié le 22 août 2019 Mis à jour le 10 octobre 2019

Tirant profit de son implantation au cœur de Paris, de la qualité de vie sur son campus entièrement rénové, à deux pas de la cathédrale Notre-Dame qui sera restaurée – Ludovic Guilcher, Vice- Président du conseil d'administration de l'ICP, nous partage sa vision pour 2025.

À l’horizon 2025,

J’imagine l’ICP toujours plus rayonnant dans toute l’originalité de ses formations et la pertinence de sa recherche. Autour du numérique notamment, des nouvelles technologies, de l’intelligence artificielle, du rapport de l’homme à la technique ; autour de l’altérité aussi et du dialogue entre les cultures dans un monde complexe, marqué par la vitesse et la fascination pour la dématérialisation des relations.

Tant de nouveaux défis sont à relever, tant de questions complexes à aborder. Pour tous les étudiants en quête de sens et de fraternité, je perçois que les enseignements de l’ICP continueront d’être une boussole et que les parcours de formation proposés ici, innovants, pertinents, résolument tournés vers l’international, seront un socle recherché.

 

L’esprit grand ouvert sur le monde,
plus que jamais la devise de l’ICP.

Soucieuse de former les acteurs d’un monde plus solidaire et plus humain, l’institution continuera de porter un message universel d’ouverture, accueillera des étudiants, des enseignants-chercheurs du monde entier, des femmes et des hommes riches de leur diversité culturelle, spirituelle et intellectuelle.

Mon souhait le plus vif est que l’ICP poursuive ses engagements au service des jeunes, de tous les jeunes, même ceux qui sont les plus éloignés de l’université. Servir : ce mot qui est dans l’ADN de l’ICP, je souhaite que tous ceux qui passent ici en fassent l’expérience. Pourquoi, demain, ne pas imaginer des parcours de formation qui valorisent les engagements au service des autres, de la même façon que la maîtrise des connaissances académiques est reconnue indispensable à la structuration de la pensée.

Tirant profit de son implantation au cœur de Paris, de la qualité de vie sur son campus entièrement rénové, à deux pas de la cathédrale Notre-Dame qui sera restaurée – on peut rêver ! –, je fais le pari que l’ICP, ayant encore développé sa notoriété et son attractivité, sera un pôle intellectuel et humain inspirant pour chacun.


Ludovic Guilcher,
Vice-Président du Conseil d'administration de l'ICP,

directeur clients chez Orange Île-de-France