Témoignage d'une étudiante de la Prépa au test d'entrée à l'Ecole du Louvre

Cette étudiante de l’École du Louvre qui souhaite devenir conservatrice de musée a réussi le test probatoire d'entrée grâce à la Prépa proposée par l'Institut Catholique de Paris, elle témoigne :

Pourquoi aviez-vous choisi cette Préparation?

J’ai choisi cette préparation car j’avais tenté le test probatoire de l’École du Louvre en 2012, auquel j’avais échoué. De fait, je voulais mettre un maximum de chances de mon côté afin d’être reçue l’année suivante. Je venais d’obtenir mon bac lorsque j’ai commencé cette préparation, que j’ai faite en parallèle d’une première année de licence d’histoire de l’art à l’Institut Catholique de Paris. Ainsi, je ne suivais pas la préparation au détriment de mes cours dans un autre établissement.

Que vous a apporté cette formation sur le plan des connaissances culturelles et des compétences professionnelles ?

Cette formation m’a apporté les qualités nécessaires à la réussite de mes études supérieures. En effet, je sortais du lycée où nous sommes finalement assez dirigés par nos professeurs et les nombreuses évaluations au cours de l’année ; en entrant à la fac, j’ai découvert un monde beaucoup plus autonome, qui requérait de s’adapter le plus vite possible. Cette préparation m’a permis d’acquérir les fondements de l’histoire et de l’histoire de l’art mondiales en se focalisant sur les points essentiels. J’avais ainsi une vision globale d’une période qui va du deuxième millénaire avant notre ère à nos jours. Cette formation m’a également apporté la rigueur propre aux études supérieures ; j’étais ainsi plus efficace dans mon travail au quotidien et dans mes révisions précédant les partiels. Les professeurs nous apportaient également le vocabulaire propre à chaque époque, à chaque mode de représentation, afin que nos commentaires et nos dissertations soient les plus précises possibles.

La formation a-t-elle répondu à vos attentes ?

Cette formation a tout à fait répondu à mes attentes. Elle m’a permis d’expérimenter pendant quelques mois un planning de révisions à la fois efficace et rapide. J’ai également découvert le mode d’enseignement de la fac, dont le rythme est beaucoup plus soutenu : les professeurs nous ont donc appris à extraire les notions essentielles d’un cours afin de gagner en efficacité à la prise de notes et lors des révisions. De plus, en choisissant cette préparation, j’espérais être confrontée à des hommes et des femmes passionnés par leur discipline : ce fut le cas ; surtout, ces enseignants surent nous transmettre leur passion et rendre leurs cours vivants.

Marion D. (18 ans)