Stage pastoral auprès des jeunes

Un stage de découverte auprès des jeunes

Josiane Oldine Voahangiarimalala

Quand ma responsable m’a proposé de faire ce stage de découverte, j’ai hésité à dire « oui » au début. Je connais mes difficultés au niveau de la différence de langue, de culture… Après un discernement, j’ai accepté, me confiant à la grâce de Dieu. Je me demandais « que vais-je découvrir ? » Heureusement nos responsables à l’IER sont là, à notre disposition.

La première rencontre avec l’enseignante de l’IER et le référent local m’a rassurée et m’a encouragée. J’ai découvert le parcours de la préparation à la profession de foi des élèves dans un établissement à Meudon.

D’abord, j’ai été bien accueillie à chaque fois que j’arrivais au stage. Par cet accueil très chaleureux, tout ce qui est de mes angoisses, mes ennuis, mes inquiétudes… ont disparu. Cela facilite pour entrer dans l’observation !

Par rapport à ce que j’ai déjà fait dans mon pays avant ces études, je trouve que ce stage est un lieu important pour confronter le parcours sur le terrain avec la formation à l’IER. Ce stage est donc pour moi très précieux. Il me donne beaucoup d’indications précises dans ce que je pourrais faire dans mon pays, malgré la différence de contexte, de réalité.
Je remercie particulièrement ceux et celles qui m’ont accompagnée pendant ce parcours.Justine RANOELISOA

Le mot stage est pour moi un mot plein de mystère. Quand l’IER nous a présenté le stage découverte j’ai hésité
à me décider. Beaucoup de questions se bousculaient dans ma tête.

Grâce au Père Luc Dubrulle directeur de l’IER, qui m’a mis en confiance, j’ai osé me lancer dans l’aventure à l’Institut Notre Dame de Meudon.

Le stage m’a ouvert un chemin, un autre terrain d’évangélisation que je peux approfondir et adapter aux jeunes, là où je serai envoyée. Petit à petit grâce à l’accueil chaleureux, à l’ambiance de l’équipe bien soudée, attentionnée, respectant le travail de l’autre, au soutien de l’équipe pastorale qui a partagé avec moi son expérience et son savoir-faire durant l’année scolaire 2008/2009, la peur devient confiance.

J’ai pu réaliser des choses auxquelles je n’avais jamais pensées auparavant. Bâtir en équipe un temps fort et pouvoir le vivre avec les élèves, ne pas avoir peur de modifier tout ce qu’on a construit ensemble, sont des expériences reçues grâce à l’Institut Notre Dame, qui a ouvert grand sa porte pour m’accueillir.
Cela m'a permis de prendre conscience de l’exigence du travail pastoral mais aussi de découvrir qu’on n’a jamais fini de chercher, d’améliorer.