Sofia Muñoz Gonzalez, Master 2 Métiers de l'Information et de la Communication, promo 2012-2013

Sofia Muñoz Gonzalez vient de terminer son Master 2 Métiers de l'Information et de la Communication. Dans l'attente de la cérémonie de remise des diplômes des Masters, le 5 décembre prochain, elle a accepté de répondre à nos questions.

Comment êtes-vous arrivée au Master des Métiers de l’Information et de la Communication (MIC) de la FASSE ?

Tout a commencé en 2011 quand j’ai terminé mes études à Madrid. Après l’obtention de mon diplôme en journalisme, j’ai décidé de m’investir dans un Master en communication à Paris afin de compléter ma formation universitaire. Le choix du Master a requis un temps de réflexion. Finalement j’ai entendu parler du prestige de l’Institut Catholique de Paris et de son histoire, j’y suis allée pour me renseigner et me suis inscrite au Master MIC de la FASSE.

La formation a-t-elle répondu à vos attentes ?

Oui, j’ai été satisfaite des matières proposées par cette formation, puisque j’ai pu assimiler de nouvelles compétences et découvrir de nouveaux intérêts. En revanche, en ayant fait cinq ans de journalisme avant, la partie information était un peu moins attractive pour moi. Cependant cela m’a permis de découvrir de manière différente la culture française et d’approfondir mes connaissances sur la façon dont fonctionnent les secteurs français de la presse et de la politique. Par ailleurs, je voulais souligner l’implication des professeurs, lesquels sont, à mon avis, fortement engagés.

Qu’est-ce qu’elle vous a permis de découvrir et d’expérimenter ?

Grâce à ce Master je n’ai pas seulement amélioré mon français. En effet, j’ai surtout appris que les métiers de la communication peuvent se faire autrement : en prenant en compte les impacts sociaux et environnementaux, les professionnels de la communication transmettent des valeurs liées au développement durable, un nouveau modèle économique applicable dans tous les secteurs qu’ils soient du domaine privé ou public.

Que faites-vous aujourd’hui ?

Au sein de mon entreprise d’accueil lors de mon stage chez Orange, j’ai pu vérifier ma passion pour les relations publiques, surtout dans le secteur culturel. C’est pour cela que j’ai cherché à travailler dans un contexte et une ambiance liés à l’art et la culture. J’ai donc eu la chance d’intégrer l’équipe de la 61ème édition du Festival International du film de San Sebastian, en Espagne, ayant eu lieu entre le 20 et 28 septembre 2013. Pendant dix jours, j’ai appliqué mes compétences en tant que « community manager » et j’ai, par ailleurs, coordonné la programmation du festival.

Propos recueillis à la FASSE par Pascale Nesci le 11 octobre 2013.

Pour plus d'informations sur le Master MIC, consultez la page du site.