Recherche

Un seul corps et un seul esprit dans le Christ

Publié le 1 juillet 2019 Mis à jour le 1 juillet 2019
Date :
le  03 juillet 2019
Horaire :
de 14H30 à 18H00 Ajouter à mon agenda 03-07-2019 14:30:00 03-07-2019 18:00:00 40 Un seul corps et un seul esprit dans le Christ Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Leticia Santiago ced.theologicum@icp.fr false DD/MM/YYYY

Soutenance de thèse en théologie par la sœur Bénédicte Mariolle

Un seul corps et un seul esprit dans le Christ. Le viatique à l’heure de la mort, accomplissement pascal du baptisé et participation au Christ ressuscité

Parmi les options de la réforme liturgique de Vatican II, l’une d’elle a consisté à changer «l’extrême-onction» en « onction des malades » et à requalifier le viatique comme sacrement spécifique pour les mourants. Or depuis le dernier Concile (1962-1965), le rapport à la mort a été profondément bouleversé et l’énoncé d’une espérance chrétienne, en particulier celle qui s’exprimait à travers la trilogie ciel-enfer-purgatoire est devenue largement brouillée. Ce contexte éclaire un fait : la transformation essentielle qui résulte de la dernière réforme liturgique a été jusqu’à présent peu perçue et sa réception demeure donc en attente.

Dans une démarche à la fois historique, théologique et anthropologique, le propos consiste à repérer ce qui change lorsque l’eucharistie apparaît à nouveau (à l’instar de ce qui a été dans l’Antiquité) comme le « dernier » sacrement, alors que depuis des siècles, l’extrême-onction occupait cette place. A la lumière des rites rénovés qui accompagnent la mort du chrétien, cette hypothèse de travail manifeste que la restauration contemporaine du viatique constitue un élément décisif pour la théologie sacramentaire dans ses relations à la sotériologie : l’eucharistie en viatique apparaît comme l’expression sacramentelle de la pâque du Christ, l’achèvement du baptême et la configuration plénière au Christ mort et ressuscité.

C’est donc une approche renouvelée de l’espérance chrétienne et de ses représentations qui se profile à travers cette enquête, une vision dont la clé ultime est le Christ ressuscité.