Recherche

Teología india en México : Un reto de inculturación

Publié le 23 mai 2018 Mis à jour le 30 janvier 2019
Date :
le  24 mai 2018
Horaire :
de 09H00 à 14H00 Ajouter à mon agenda 24-05-2018 09:00:00 24-05-2018 14:00:00 40 Teología india en México : Un reto de inculturación Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Leticia Santiago ced.theologicum@icp.fr false DD/MM/YYYY

Soutenance de thèse en théologie par Madame Christa Patricia GODÍNEZ MUNGUÍA (soutenance en français)

Teología india en México : Un reto de inculturación

Le présent travail se concentre sur l'analyse et la présentation des contributions de la théologie indienne, une théologie inculturée. C'est un courant théologique qui s'est développé depuis les deux dernières décennies du vingtième siècle en Amérique Latine. Cette théologie utilise cette qualification « indienne» pour montrer que c'est une théologie qui découle de la discrimination, de la marginalisation et de la pauvreté qui subissent les peuples indiens et qui se donne dans un langage surtout symbolique.

Dans ce contexte défavorable, émerge cette théologie parce que malgré les différents problèmes sociaux et économiques, les peuples indiens maintiennent la richesse des leurs valeurs culturelles et de leur foi pour surmonter les difficultés. Dans cette recherche il s'agit de montrer en particulier comment la théologie indienne de la région méso-américaine du Mexique, une théologie élaborée par les communautés ecclésiales et les prêtres indiens ou indigènes des peuples autochtones est une théologie inculturée. Cette théologie trouve ses antécédents dans la théologie présente dans le récit du Nican Mopohua, qui veut dire « Ici, il est raconté, ici il est compté », récit qui fait référence à la rencontre de Santa Maria de Guadalupe avec l'Indien Juan Diego.

Dans ce récit, le message évangélique est inculturé dans la cosmovision et la culture nahuas. La théologie indienne actuelle est nourrie à partir de différentes sources, parmi lesquelles elle reprend dans ses réflexions les récits de la sagesse ancestrale. Dans les récits de cette sagesse ancestrale, la théologie indienne trouve la présence des semences du Verbe. Dans cette recherche, les approches théologiques sont analysées par rapport à Dieu en tant que Père-Mère, par rapport au Christ à travers les différentes appellations reçues et par rapport à la nature, la Mère Terre qui est fondamentale pour la vie et le maintien des peuples indiens.