Recherche

La voix pour l’action : la proaction.

Publié le 28 février 2017 Mis à jour le 30 janvier 2019
Date :
le  23 février 2017
Horaire :
de 14H30 à 19H00 Ajouter à mon agenda 23-02-2017 14:30:00 23-02-2017 19:00:00 40 La voix pour l’action : la proaction. Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Claire REVERSEAU doctoratisp.fe@icp.fr false DD/MM/YYYY

Soutenance de thèse en sciences de l'éducation par M. Jean-Patrice Coudert

La voix pour l’action : la proaction. En quoi le mot de valeur du totem représente un acteur essentiel du comportement humain dans le processus d’apprentissage. Exemple d’un groupe test de décrocheurs

Les mots sont des produits qui naissent, vivent et meurent. Un mot qui meurt est une valeur humaine qui disparaît et cette disparition peut toucher les fondamentaux de notre espèce et nous amener à perdre une compétence acquise au fil des évolutions.

L'humain a toujours évolué en s'adaptant à son environnement. Aujourd'hui, il risque de devoir le faire en s'adaptant aux contraintes technologiques qui se mettent en place sans son assentiment. Le numérique, l'espace virtuel et l'intelligence artificielle laissent peu de place aux compétences anciennes. Le cas des décrocheurs (17% d'une tranche d'âge) est symptomatique de cette situation : catégories gérées par une appellation, des contraintes et un système éducatif dont la notion de qualité est complétement absente.

Avec eux, j'ai découvert un nouveau modèle comportemental réunissant la voix et l'action. J'ai ainsi pu retrouver des valeurs qui émanent de mots anciens et revisiter un néologisme moderne pour lui rendre sa valeur de mot : la proaction. Des travaux complémentaires devraient rendre à ces jeunes le droit à la voix et leur fournir des outils devant favoriser leur retour au sein des processus d'apprentissage imposés par les sociétés modernes.