Études doctorales et post-doctorales

Les études doctorales et post-doctorales sont coordonnées par le Collège doctoral de l'Institut Catholique de Paris.

En chiffres

  • 213 doctorants inscrits en 2019-2020

  • 38 thèses soutenues en 2019

  • 25 professeurs H.D.R.

  • 27 professeurs des facultés canoniques (nihil obstat)

Les études doctorales

Zoom sur le doctorat canonique

Régi par la constitution apostolique Veritatis Gaudium, le doctorat canonique est le grade académique qui habilite à l'enseignement dans une Faculté ecclésiastique. Pour l'obtenir, le doctorant doit élaborer, sous la direction d'un enseignant, une dissertation de doctorat qui contribue vraiment au progrès de la science et qui sera soutenue en public, approuvée collégialement et publiée au moins pour sa partie principale.
 

Les études post-doctorales

L’Institut Catholique de Paris accueille des post-doctorants, boursiers ou non. Les séjours ponctuels de recherche post-doctorale (une année, un semestre ou un trimestre) s’effectuent auprès d’un professeur confirmé durant toute la durée de son séjour à l’Institut Catholique de Paris. Pour tout renseignement sur le programme d’études post-doctorales, le post-doctorant doit s’adresser au cycle d’études doctorales concerné suivant son domaine de recherche.
L’Unité de Recherche "Religion, Culture et Société" de l’Institut Catholique de Paris a la capacité de former à la Direction de Recherches (diplôme propre). Les candidats à l’obtention de l’Habilitation à Diriger des Recherches (H.D.R.) de l’Institut Catholique de Paris doivent être titulaires d’un doctorat canonique, d’un doctorat décerné (ou reconnu) par une université française ou européenne ou encore d’un diplôme équivalent d’une université non-européenne. Ils doivent, en outre, pouvoir justifier d’une activité de recherche depuis la date d’obtention du doctorat. Les candidatures sont examinées par le Directeur de l’Unité de Recherche, qui statue sur proposition du Conseil scientifique de la Recherche.