Maud Clément, Année de Préparation aux Etudes Supérieures (APES) 2010

Maud, 19 ans, est actuellement en première année à Sciences Po Paris sur le campus franco-allemand de Nancy, après une Année de Préparation aux Etudes Supérieures (APES) à l’Institut Catholique de Paris.

Comment l'APES vous a-t-il permis de préciser votre orientation ?

Je voulais m’orienter vers des études proposant des langues vivantes. La découverte des nouvelles matières enseignées en APES m’a aidée à préciser mon choix d’orientation. Mon professeur d’Institutions Politiques, faisait souvent allusion à Sciences Po. J’appréciais beaucoup la matière qu’il enseignait et ai donc souhaité tenter les concours d’entrée.
Parallèlement, le semestre passé en Allemagne a confirmé mon intérêt pour les langues vivantes et c’est pourquoi je me suis dirigée vers le campus franco-allemand de Sciences Po Paris, localisé à Nancy.

Quels sont selon vous les atouts de cette préparation à l’ICP ?

La possibilité de découvrir un grand nombre de matières sans les approfondir pour autant est vraiment intéressante lorsque l’on est bachelier et à la recherche d’une orientation.Cette année proposée par l’ICP, constitue une année de césure, une « pause » après le lycée, une première approche des études supérieures et de la vie autonome à l’étranger.
L’APES m’a permis d’améliorer ma culture générale, mon niveau en langues vivantes, mais aussi d’être autonome en Allemagne, de mûrir et d’appréhender les obstacles.
J’ai acquis une certaine confiance en moi, de l’indépendance, une capacité d’organisation (en établissant des priorités et en répartissant mon temps) et j’ai appris à prendre du recul sur les événements quotidiens.

Que pensez-vous du semestre d’études à l’étranger, intégré au cursus ?

Le semestre à l’étranger, c’est la liberté et l’aventure les premières semaines, le mal du pays le mois suivant puis le déchirement au moment de rentrer. C’est une expérience très enrichissante, de découverte et d’assimilation rapide dans une culture différente. On y vit des moments intenses, nouveaux, divers, inoubliables...

Quels sont aujourd’hui vos projets d’études et projets professionnels ?

Je suis en première année à Sciences Po Paris et étudie sur le campus franco-allemand de Nancy. Je compte y rester deux ans, puis retourner un an en Allemagne. Je continuerai mon master à Paris. Je ne sais pas exactement vers quel domaine me diriger car ma formation actuelle est, encore une fois, très générale.
Cependant, je m’intéresse au métier d’avocat, aux métiers en rapport avec les ambassades ou l’Union Européenne, mais ce ne sont que des projets encore lointains...

Maud CLEMENT

En savoir plus sur l'année de Préparation aux Etudes Supérieures