Matthieu Ruthy, L2 Histoire de l’Art / Anglais

Matthieu Ruthy, 21 ans, 2ème année de Licence Histoire de l’Art / Anglais à la Faculté des Lettres

Pourquoi avez-vous choisi de suivre le cursus Histoire de l’Art de l’ICP ?

J’ai surtout été séduit par la possibilité d’effectuer une double licence (Histoire de l’art/Anglais). Peu d’universités proposent ce cursus et c’est un réel atout pour le monde professionnel.

Comment s’organise la formation ?

Nos cours sont partagés entre Anglais et Histoire de l’Art. Presque tous les cours magistraux sont doublés par des Travaux Dirigés durant lesquels nous sommes amenés à faire des exposés oraux sur des artistes ou sur des œuvres. Les cours d’Histoire de l’Art sont complétés par des cours de méthodologie et de techniques de création.

Quelles qualités selon vous sont nécessaires pour réussir dans votre domaine ?

Je dirais avant tout : la curiosité. Il n’est pas forcément besoin d’être passionné mais il faut être curieux et avoir envie d’apprendre. Bien sûr, la curiosité n’ira pas sans un bon esprit de synthèse et un minum de rigueur.

Quels sont à votre avis les atouts spécifiques de cette licence ?

L’étude des grandes périodes de l’histoire des arts occidentaux, mais c’est surtout l’étude d’arts extra européens qui donne un caractère très complet à cette formation. De plus, la possibilité de pouvoir effectuer des stages et les rencontres avec des professionnels de la culture donne à la formation une dimension professionnalisante très intéressante.

Quel est votre projet professionnel?

Je pense m’orienter vers les métiers de la communication ou de la presse en poursuivant mes études en Master de communication (CELSA ou autre). Ma formation en Histoire de l’Art me donnera une vraie spécificité par rapport à d’autres étudiants.

Mars 2010