Le mystère de l’homme créé, appelé, sauvé - Cours public

Informations générales

Durée de la formation
12 séances de 2h. Du 20/11/2017 au 12/03/2018 - Lundi 20h - 22h
Stages
Non
Frais d’inscription
182 €
En savoir plus
Modalités
Langues d'enseignement
Français



Cours en soirée

Selon Vatican II, « il n’y a rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans le cœur » des chrétiens qui, à cause « d’une seule et même vocation divine, doivent coopérer à la construction du monde » (Gaudium et Spes, n° 1 et 92).

Objectifs

A partir des promesses de résurrection et de vie avec Dieu, nous tenterons de penser l’homme pécheur sauvé et l’homme créé dans son monde et de proposer une articulation entre création et salut.

Spécificités

Les cours du Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses - ouverts au public sont une opportunité :

  • d’entrer dans un questionnement sur la Bible, la théologie, la liturgie, l’oecuménisme, les arts sacrés, les confessions chrétiennes, les religions, etc.,
  • d'approfondir des formations antérieures, à son rythme
  • de bénéficier de la rigueur et de l’exigence universitaire de la recherche théologique de l’Institut Catholique de Paris et de son expérience pédagogique.

Tous les cours en Théologie et philosophie



Formation(s) requise(s)

Cours de fondements

Modalités

Compatible avec une activité professionnelle

Inscription

Téléchargez le formulaire ici. 
Complétez et envoyez-le avec votre règlement et une photo d'identité à l'adresse indiquée sur le formulaire. 

Un accueil personnalisé est à votre disposition

  • Pour tester gratuitement une séance
  • Pour rencontrer un enseignant
  • Pour vous aider dans votre choix
Marie-Laure Rochette
01 44 39 84 90
Courriel

Frais d’inscription

182 €

Thèmes étudiés

L’homme pécheur gracié : La manière d’entendre cette affirmation a été l’objet d’un débat majeur dans l’Eglise latine, d’Augustin à Luther.

Penser le péché et la gratuité du salut demeure un défi actuel dans la tradition du concile de Trente relue dans le cadre des accords œcuméniques récents.

Mais, penser l’être humain comme pécheur gracié ne dit pas le tout de l’homme : celui qui est gracié est aussi celui qui a été et est sans cesse créé et donc sans cesse appelé à la béatitude.

Le cours s’attachera à penser le fait de la création et notamment l’affirmation de l’humain comme créature agissante dans son monde.

Pédagogie et méthodologie

Cours magistral

Modalités d'évaluation

Pour ceux qui veulent valider :

Dissertation d’une douzaine de pages à partir d’une liste de sujets proposés.