Julien Beauchesne, Master 2 Politiques environnementales et Développement durable

Après avoir effectué un cursus de 5 ans en Economie à l’Université de Paris X (Licence, Master), Julien Beauchesne a souhaité se spécialiser dans le développement durable. Il est aujourd’hui inscrit en M2 Politiques Environnementales et Développement Durable de la FASSE.

Pourquoi avoir choisi ce Master ?

Après mes études d’économie, j’ai souhaité m’orienter vers le développement durable et placer mon projet professionnel au service de ces valeurs.

J’ai postulé à différents masters de la région parisienne et j’ai finalement décidé de m’inscrire à celui de la FASSE qui se révélait plus conforme à mes attentes : on y aborde des thématiques transversales et de nombreuses problématiques actuelles, liées au développement durable.

Quels sont, d'après vous, les points forts de cette formation ?

Tout d’abord : la diversité des cours et le traitement du développement durable sous différents aspects. La qualité et la disponibilité des professeurs également. Enfin, la diversité des profils des étudiants du Master est source d’enrichissement. Je conseille vivement cette formation.

D'où vous vient cet intérêt pour le développement durable ?

Plusieurs expériences à l’étranger (échange universitaire, stages, voyages) m’ont sensibilisé à la beauté des pays visités et à la diversité des gens rencontrés. J’ai donc décidé de devenir acteur et non plus témoin de la préservation de ce patrimoine qu’est la biodiversité de notre planète.

Quel stage avez-vous choisi d'effectuer ?

J’ai effectué un stage de 2 mois au Programme alimentaire mondial des Nations Unies, au cours duquel j’ai pu approfondir mes connaissances et ma maîtrise des problématiques de la faim. Je suis actuellement à la recherche d’un emploi plus en rapport avec l’environnement et suis prêt à travailler indifféremment pour une institution publique ou une entreprise privée. J’aimerais pouvoir utiliser mes compétences commerciales et de communication au service du développement durable.

Comment évaluez-vous l’utilité de la formation sur le terrain ?

Le stage est toujours source d’apprentissage. Apprendre à travailler dans des environnements variés avec différentes personnes est un gage de réussite professionnelle. La formation permet de développer une rigueur de travail, mais également des compétences et des capacités à communiquer : le développement durable ne peut se faire que par l’éducation et avec la conviction de pouvoir agir et changer les choses.

Si vous aviez un message à faire passer aux futurs étudiants ?

Bravo d’avoir franchi le pas et de vous destiner à travailler pour un monde plus juste et durable. Bonne chance et bonne réussite !

Actuellement Julien Beauchesne travaille chez Good Planet : voir interview Action Carbone

Vers la fiche de présentation du Master PEDD