Julia Mota-Marquez, Master 2 Économie Solidaire et Logiques de Marché, promo 2007-2008

Julia Mota-Marquez s'est inscrite au Master 2 ESLM de la FASSE lors de la première promo (2007-2008). Nous l'avons suivie depuis. Aujourd'hui, elle nous livre ses impressions sur son année d'étude passée à l'ICP.

Comment êtes-vous arrivée au Master ?

Responsable du développement au sein de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers à Paris, j’étais en charge d’une campagne de recherche de fonds auprès d’entreprises et de fondations pour financer des projets de scientifiques, pédagogiques et internationaux.

J’ai décidé de m’inscrire dans le « Master Economie Solidaire et Logiques de Marché » dans le cadre de la formation continue afin de parfaire mes connaissances du monde économique et pouvoir donner une nouvelle impulsion à ma carrière.

La formation a-t-elle répondu à vos attentes ?

La réputation de l’Institut Catholique de Paris et la qualité de son enseignement m’incitent à vous conseiller cette formation très enrichissante. Chaque employeur que j’ai pu rencontrer à toujours apprécié la qualité des enseignements prodigués et l’ouverture que ce Master m’a offert. De plus, il était parfaitement compatible avec mon activité professionnelle.

Qu’est-ce qu’elle vous a permis de découvrir et d’expérimenter ?

La formation m’a incitée à recentrer mes objectifs, à voyager et à découvrir une autre manière de vivre. J’ai occupé le poste de professeur de langues au sein d’une Ecole Internationale française, à Hô Chi Minh au Vietnam tout en effectuant des recherches universitaires sur les impacts économiques et sociaux de l’essor des écoles internationales dans le pays.

La diversité culturelle et le contact avec les vietnamiens a été une expérience extrêmement enrichissante. J’ai également pu observer le rôle joué par l’Education dans un pays en développement. Celle-ci a une portée politique, économique et sociale, ainsi qu'une triple finalité : préserver la culture par la transmission des savoirs, transformer la société, et permettre aux individus de devenir libres.

Aujourd’hui, de retour en Europe, je suis professeur au sein d’une Ecole Internationale en Suisse, où je m’occupe de formation professionnelle individuelle pour adultes. Les domaines sont divers et variés (économie, politique, commerce …). J’adore enseigner, ressentir l’utilité de mon engagement et essayer de retransmettre les connaissances que j’ai pu acquérir au cours de ces dernières années.

Si j’avais su que ce Master me mènerait au bout du monde...

Contactez Sonia Verdu, coordinatrice pédagogique pour plus d'informations sur ce Master 2.

Propos recueillis à la FASSE par Pascale Nesci le 19 juin 2012.