Master - Histoire de l'art et archéologie

Informations générales

Nature de la formation
Diplôme d’État
Niveau de recrutement
Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
4 semestres
Lieu(x) de formation
Paris
Stages
Oui En savoir plus
Séjour à l’étranger
Séjour possible 
Frais d’inscription
de 4 530 € à 2 140 € par an (2020-2021)
En savoir plus
Accessible en
Modalités
Langues d'enseignement
Français
Et après ?
Domaine:
Sciences humaines et sociales
Mention:
Histoire - Civilisations - Patrimoine
Parcours:
Histoire de l'Art

Les atouts du Master en Histoire de l’art sont nombreux : le suivi personnalisé des étudiants à travers la mise en place d’une véritable dynamique de groupe, la volonté d’ouverture sur d’autres spécialités ou sur d’autres domaines de connaissance pour enrichir le champ d’études ou encore une ouverture sur le monde professionnel. Notre équipe pédagogique, constituée de professeurs HDR* et de docteurs en histoire de l’art, assure la cohérence et le haut niveau de ce programme riche et ambitieux.

Objectifs

Les objectifs du master Histoire de l'art et Archéologie sont d'une part, d’accompagner les étudiants dans l’apprentissage des méthodes et des outils de la recherche en histoire de l’art (et archéologie, pour les périodes anciennes), de les préparer à la poursuite éventuelle en doctorat et de développer leur culture générale en histoire de l’art.

D’autre part, il leur apportera les connaissances théoriques et pratiques essentielles à toute carrière professionnelle dans les milieux en question : un sens de l’autonomie autant qu’une aptitude au travail de groupe, des capacités d’analyse et de synthèse, de réflexion et d’argumentation, des qualités rédactionnelles (en français et en anglais) et une aisance orale.

Spécificités

Les cours de ce Master Histoire de l'art et Archéologie visent à parfaire la maîtrise des outils et la compréhension des enjeux de la recherche dans les disciplines concernées, et en particulier dans l’une des quatre spécialités (art et archéologie de l’Antiquité, art et archéologie du Moyen Âge, art du XVe au XVIIIe siècle et art des XIXe, XXe et XXIe siècles).

Le renforcement des connaissances disciplinaires et l’ouverture à d’autres enseignements connexes est l’une des spécificités de ce parcours (avec notamment un séminaire de rédaction en langue anglaise), tout comme les séminaires professionnalisants.

L’élaboration d’un mémoire, sur un sujet déterminé en accord avec un directeur de recherche dans le cadre d’une des quatre grandes périodes définies ci-dessus, s’opère en continu sur les deux années du Master d'Histoire de l'art, avec un suivi régulier par le directeur de recherche et des points d’étape semestriels.

Stages

Si cette seconde année de Master d'Histoire de l'art et Archéologie est principalement axée sur l’élaboration et la rédaction du mémoire de recherche (travail conséquent de 100 pages poursuivant les recherches entamées en M1), elle veut aussi ouvrir le champ des compétences professionnelles de l’étudiant, notamment à travers un stage et la présentation d’un rapport de stage.

Stage minimum de 70h au M2.

Séjour à l’étranger

Pour les étudiants qui le souhaitent, la possibilité existe de partir le premier semestre de la seconde année de Master Histoire de l'art et Archéologie à l’étranger.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3


Formation(s) requise(s)

Ce Master d'Histoire de l'art est une suite logique dans le parcours universitaire des étudiants ayant validé une Licence d’histoire de l’art et archéologie ou une autre formation dans le monde artistique avec une validation d’au moins 180 ECTS.

Pour réussir, les qualités à mobiliser sont l’indépendance, l’esprit critique, la capacité d’organisation et l’aptitude à travailler en équipe.

Modalités

Temps plein

Conditions d'admission

Admission et validation en M1:

Admission : dossier et entretien

Validation : contrôle continu et examens à la fin de chaque semestre. La rédaction du mémoire de Master s’effectue sur deux années, avec des étapes à valider chaque fin de semestre. La remise d’une première version partielle de 40 pages fait partie de l’évaluation de l’année de M1.

Admission et validation en M2:
De plein droit : les étudiants ayant validé le M1 de l'ICP. Admission sur dossier puis entretien pour les autres candidats. La validation du M2 repose sur le contrôle continu et sur des examens terminaux. Le mémoire doit être rédigé intégralement (100 pages) pour le 15 juin ; les soutenances seront organisées avant la mi-juillet. La présentation critique d’un colloque ou d’un cycle de conférences et un stage de 70h (au moins) viennent sanctionner la partie pratique de notre cursus.

Frais d’inscription

de 4 530 € à 2 140 € par an (2020-2021)

Pour s'adapter aux possibilités de chacun les droits d'inscription sont progressifs (5 tranches tarifaires en fonction des revenus bruts du foyer fiscal de la famille)
Plus d'informations sur notre page dédiée...
 

Semestre 1 : 30 ECTS
Séminaires fondamentaux : Séminaire de spécialité lié au mémoire et de renforcement
Séminaire de renforcement
Élaboration du mémoire
Séminaire d’ouverture : 1 séminaire au choix dans les autres Masters ICP (Anglais, Stratégies muséales, Lettres, Histoire)
Méthodologie : exploitation des sources / outils informatiques
Langue : atelier d’écriture en anglais et LV2 à choisir entre allemand, arabe, anglais, chinois, espagnol, italien, portugais, russe
Recherche : Animation du Carnet Investigatio
Professionnalisation : Ateliers métiers de l’art

Semestre 2 : 30 ECTS
Séminaires fondamentaux : Séminaire de spécialité lié au mémoire 
Séminaire de renforcement
Elaboration du mémoire
Séminaire d’ouverture : 1 séminaire au choix dans les autres Masters ICP (Anglais, Stratégies muséales, Lettres, Histoire)
Méthodologie : exploitation des sources / outils informatiques
Langue : atelier d’écriture en anglais et LV2 à choisir entre allemand, arabe, anglais, chinois, espagnol, italien, portugais, russe
Recherche : Journée d’études
Professionnalisation : Ateliers métiers de l’art

Semestre 3 : 30 ECTS
Séminaires fondamentaux :  Séminaire de spécialité lié au mémoire
Elaboration du mémoire
Séminaire d’ouverture :1 séminaire au choix dans les autres Masters ICP (Anglais, Stratégies muséales, Lettres, Histoire)
Méthodologie : compte rendu colloque ou cycle de conférences
Langue : atelier d’écriture en anglais et LV2 à choisir entre allemand, arabe, anglais, chinois, espagnol, italien, portugais, russe
Recherche : Animation du Carnet Investigatio
International : possibilité d’un séjour dans une université partenaire

Semestre 4 : 30 ECTS
Séminaires fondamentaux : Séminaire de spécialité lié au mémoire 
Elaboration du mémoire
Séminaire d’ouverture : 1 séminaire au choix dans les autres Masters ICP (Anglais, Stratégies muséales, Lettres, Histoire)
Langue : atelier d’écriture en anglais et LV2 à choisir entre allemand, arabe, anglais, chinois, espagnol, italien, portugais, russe
Recherche : Journée d’études
Professionnalisation : Stage et rapport de stage

Modalités d'évaluation

Diplôme délivré
En M1, une attestation de réussite sous la forme d’un relevé de notes est délivrée, le grade de Master est obtenu à l’issue du M2.
En M2, diplôme d’État en convention avec l’Université de Poitiers (Master mention : Histoire, Civilisations et Patrimoine, parcours : Histoire de l'art).

Année post-bac de sortie
Bac + 5

Compétences visées

Les étudiants diplômés de ce Master d'Histoire de l'art et Archéologie auront assimilé de nombreuses compétences, dans la perspective d’un doctorat ou dans celle d’une carrière professionnelle dans le secteur public, autant que dans le privé. Ils peuvent ainsi faire valoir :

• une véritable maîtrise des outils et des méthodes de la recherche en histoire de l’art en général, autant que dans leur domaine particulier de spécialité, de nouvelles capacités d’analyse, de réflexion et d’argumentation,

• des qualités rédactionnelles, propices à la communication scientifique autant qu’institutionnelle, orale ou écrite,

• une aptitude à l’ouverture de l’histoire de l’art aux autres domaines de connaissances connexes (histoire, langues, etc.)

Débouchés professionnels

En terme de débouchés le master Histoire de l'art et Archéologie permet d'acquérir des compétences disciplinaires et méthodologiques indispensables, des savoir-faire transversaux transposables dans d’autres domaines professionnels :

Recherche : doctorat, carrière d’enseignant-chercheur et de chercheur (public/privé)
Concours administratifs : fonction publique d’État ou territoriale
Régisseur d'art, galeriste, médiation culturelle, édition
Commissaire-priseur (en complément d'une formation juridique)