Diplôme Supérieur de Pastorale Catéchétique

Informations générales

Nature de la formation
Diplôme propre
Niveau de recrutement
Bac + 2
Conditions d'admission
Durée de la formation
4 semestres
Stages
Non
Frais d’inscription
de 2 530€ à 3 650 € / an
En savoir plus
Modalités
Langues d'enseignement
Français
Et après ?

Objectifs

Ce cursus vise à acquérir un ensemble complexe de savoirs et de méthodes de recherche en pastorale catéchétique. Il fournit la capacité d’analyse, de discernement et d’action dans le domaine étudié.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 2


Formation(s) requise(s)

Ce diplôme est adapté aux prêtres, religieux, religieuses, fidèles laïcs, en France ou à l’étranger, responsables, cadres des diocèses et des mouvements engagés dans les divers aspects de la responsabilité catéchétique de l’Église.

Modalités

Temps plein

Conditions d'admission

Peuvent être admis au Diplôme supérieur de pastorale catéchétique tout étudiant ayant suivi une formation théologique de base (sans nécessité d’être titulaire d’un Baccalauréat canonique) et ayant acquis une solide expérience dans le champ de la pastorale catéchétique. L’inscription prend effet après entretien avec le directeur de l’ISPC.

Les clercs, les religieuses et les religieux ne peuvent s’inscrire qu’avec l’accord écrit de leur Ordinaire ou Supérieur(e).

Inscription

Frais d’inscription

de 2 530€ à 3 650 € / an

Construit sur un principe de recherche-action, ce cursus entraine les étudiants à articuler un ensemble de champs de pratiques pastorales et catéchétiques et aiguise leur analyse par différentes sciences de l’action et par la théologie.
Il permet l’élaboration de projets catéchétiques et la production de moyens adaptés aux différentes situations rencontrées.
Pendant leurs études, les étudiants sont invités à participer à des équipes de tâche, des ateliers, des laboratoires, des cours/travaux dirigés et des séminaires de recherche.

Les études durent deux années consécutives à temps plein selon une programmation hebdomadaire.
L’étudiant peut choisir dans l’ensemble des activités d’enseignement ce qui convient le mieux à son projet de responsabilité.
Il élabore son plan d’étude en fonction de ses besoins avec le Directeur.

Modalités d'évaluation

La validation des activités de l’ISPC s’opère sous forme de contrôle continu. La forme de ce contrôle (exposé, dissertation, entretien oral, compte rendu de lecture ou dossier) est proposée par les enseignants de l’activité. Pour les équipes de tâches, ateliers, laboratoires et séminaires c’est habituellement la participation au travail de groupe qui sert pour la validation. Cette validation est sanctionnée par une note qui indique le niveau de compétences.
Le barème appliqué pour les notations est conforme au système européen ECTS. Trois types de notation valident un parcours d’étude :

1. Chaque enseignant attribue une note comprise entre 0 et 20 aux validations de sa discipline. Toute note strictement inférieure à 10 implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à nouveau présenté.
2. Le Conseil des enseignants de l’ISPC attribue une lettre pour le bilan d’année, selon le tableau ci-après. Elle ne correspond pas strictement à la moyenne des notes obtenues au cours de l’année mais elle reflète une appréciation globale de l’année en terme de travail et d’encouragement.

A Excellent
B Très bien
C Bien
D Assez bien
E Passable
Fx Insufissant
F Eliminatoire

3. Le diplôme est assorti d’une mention, selon le tableau suivant :
 
Summa cum laude : Excellent
Magna cum laude : Très bien
Cum laude : Bien
Bene probatus : Assez bien
Probatus : Passable
 
L’évaluation est distincte de la validation : elle est formative et qualifie la progression de l’étudiant par rapport à la maîtrise de certaines capacités cognitives et attitudes requises par l’exercice de responsabilités catéchétiques et pastorales. Cette évaluation qualitative et progressive peut faire l’objet d’un dialogue entre l’étudiant et un enseignant ou le directeur.
Les capacités cognitives évaluées sont principalement : lire un texte et en comprendre le sens ; problématiser une question ; identifier des enjeux ; transférer une réalité à une autre ; analyser une pratique ; se référer à des auteurs.
Les attitudes évaluées sont : s’investir ; prendre la parole ; écouter ; débattre ; se laisser déplacer.
Cette évaluation ne fait l’objet d’aucune notation.

Débouchés professionnels

Ce diplôme permet de s'engager au service de la responsabilité catéchétique de l’Église dans son ensemble :

  • Catéchèse et catéchuménat,
  • Aumôneries de l’Enseignement Public,
  • Enseignement Catholique,
  • Pastorale des jeunes et des étudiants,
  • Formation chrétienne des adultes,
  • Communication