Diplôme universitaire : Certificat Economie - Gestion

Informations générales

Nature de la formation
Diplôme propre
Stages
Non
Frais d’inscription
Pour les étudiants de l'ICP : 1000 €; Pour les étudiants extérieurs : 1500 €
En savoir plus
Et après ?
Domaine :
Droit-économie-gestion
Parcours :
Économie Gestion

Ce certificat est un complément de formation aux enseignements de la Licence 3 Sciences Sociales et Droit de l’ICP. Il offre aux étudiants la possibilité de compléter et de valoriser leur parcours de licence en approfondissant certaines notions d’économie et de gestion tout en envisageant l’intégration dans des écoles de commerce en admission parallèle ou en Master Economie-Gestion.

Objectifs

Les compétences acquises dans le domaine de l’économie et de la gestion permettent de mieux comprendre l’environnement économique dans lequel un futur manager devra évoluer. Ce projet a pour objectif de fournir aux étudiants une formation suffisante afin de leur donner la possibilité de présenter les concours en admission parallèle pour les écoles de commerce – type concours Passerelle 2, Tremplin – ainsi que d’optimiser leur dossier de candidature pour des Masters spécialisés en économie-gestion.

Spécificités

  • Double diplôme : Licence Droit, parcours Droit public et Science politique (diplôme d'état) ou Licence Sciences sociales, parcours Sciences économiques et Politique (diplôme d'état) + Certificat Economie-Gestion.
  • Le certificat a pour but d'apporter une réelle valeur ajoutée au cursus de licence Droit ou Sciences Sociales afin de faciliter l'accès des étudiants en Master de droit privé.


Inscription

Contacter Madame Corine DONABEDIAN
Assistante pédagogique
Tél. : 01 44 39 60 14

Frais d’inscription

Pour les étudiants de l'ICP : 1000 €; Pour les étudiants extérieurs : 1500 €

Contacter Madame Corine DONABEDIAN
Assistante pédagogique
Tél. : 01 44 39 60 14

Les enseignements seront basés sous la forme de conférences de méthode alliant cours magistraux, exercices, présentations orales, études de cas. Chaque matière fait l'objet, d'une épreuve écrite ou d’une épreuve orale. Les aptitudes et l’acquisition des connaissances sont évaluées par un contrôle continu. L’étudiant est reçu au certificat s’il obtient une note moyenne au moins égale à 10 sur 20. Le certificat est délivré avec la mention Assez-bien si l’étudiant obtient au moins 12/20, Bien s’il obtient 14/20 et Très bien s’il obtient au moins 16/20. Une seule session d’examen est organisée.


1.      Economie (24h)

Objectif de l’épreuve: vérifier la capacité du candidat à mettre en place une problématique, à connaître les concepts et reconnaître les théories sous-jacentes nécessaires à la conduite d’une analyse économique dans le contexte historique contemporain. Définition de l’épreuve : dissertation à traiter à partir de connaissances personnelles et d’un dossier documentaire.

 

2.      Marketing (24h)

Objectif de l’épreuve : Tester la capacité du candidat à raisonner sur une approche marketing de l’entreprise. L’épreuve est conçue pour mettre en avant les capacités de réflexion et non pour mesurer des connaissances techniques. Le candidat devra maîtriser la méthodologie de l’étude de cas en marketing. Définition de l’épreuve : l’épreuve est basée sur une mini-étude de cas présentant une situation d’entreprise. À partir de cette présentation, l’étudiant est amené à répondre à des questions.

 

3.      Droit (24h)

Programme : Introduction au droit, les personnes, les biens, droit des obligations, les principaux contrats, droit commercial, droit social, les licenciements, droit des sociétés. Nature de l’épreuve : sujet théorique (dissertation) ou sujet pratique (cas pratiques, commentaire de texte ou décision de justice).

 

4.      Gestion (24h)

L’épreuve requiert des connaissances acquises dans les disciplines suivantes : comptabilité générale, gestion budgétaire, gestion des coûts, analyse financière. Nature de l’épreuve : l’épreuve est basée sur une mini étude de cas présentant une situation fictive d’entreprise. Le candidat traite des questions susceptibles de porter sur le diagnostic financier, l’élaboration de comptes de résultats et bilans prévisionnels, le calcul de seuils de rentabilité, la réalisation d’un budget de trésorerie, les calculs de coûts de revient.

 

5.      Tage-Mage (18h)

Il se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiples (QCM) de 90 questions réparties en six épreuves permettant d’obtenir 600 points. Ce test permet de mesurer la performance du candidat sur trois dimensions : aptitudes verbales, aptitudes à la résolution de problèmes et aptitudes au raisonnement logique.

 

6.      Anglais (18h)

L’épreuve consiste en un test (QCM) comprenant : grammaire, structures et usages, et compréhension d’un texte écrit. Il s’agit de mesurer le niveau de connaissance opératoire de l’anglais. Sont évaluées les capacités linguistiques fondamentales : aptitude à l’expression, capacité à la structuration du message ; la compréhension écrite : capacité à appréhender un message écrit.

 

7.      Synthèse de dossier (18h)

Il s’agit d’une épreuve qui fait appel à la réflexion, à l’esprit d’analyse du candidat et surtout à sa capacité à distinguer l’essentiel de l’accessoire. Le candidat reçoit un dossier centré sur un problème donné, à caractère social, culturel, économique, comportant un certain nombre de documents sur le problème posé. Il s’agit d’en extraire les éléments essentiels à l’élaboration d’une synthèse.

Poursuites d'études

  • Masters spécialisés en économie-gestion
  • Ecoles de commerce : KEDGE Business School (BEM et Euromed Management) ; Néoma Business School (Reims MS et Rouen BS) ; ICN Business School, et pour le concours Passerelle : ESC Grenoble, EDC Paris, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, ESC La Rochelle, ESC Montpellier, ESC Pau, ESC Rennes, ESC Troyes, Novancia , Télecom Ecole de Management