Ellen Latade ancienne élève de l’ILCF

Ellen a étudié le français à l’ILCF il y a plus de 20 ans. Elle est revenue nous voir cette année pour inscrire son neveu à nos cours. Elle a retrouvé les secrétaires qui l’avaient accueillie alors.

Ellen a commencé à apprendre le français aux Philippines à l’Université puis à l’Alliance Française (AF). Elle est arrivée en France en 1981 et a intégré l’AF pour continuer son apprentissage de la langue. Très motivée (elle adorait déjà la langue française), elle décide de changer d’école et s’inscrit à l’ILCF où elle restera jusqu’au niveau Professorat.

" A l’ILCF les cours étaient plus universitaires, plus approfondis. Je n’étais pas une étudiante de passage… mon projet dès mon arrivée était d’intégrer un cursus universitaire pour trouver un emploi en France, avec un diplôme de Sciences Politiques obtenu aux Philippines. "

Son diplôme de professorat en poche (DAEFE – Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement du Français à l’Etranger), elle poursuit avec un DEUG de Droit à Paris II. Puis elle revient à l’ICP pour suivre un DEA de Sciences Economiques et Sociales (à l’IES aujourd’hui FASSE). Elle sort diplômée de l’ICP en 1996.

ILCF : "Après toutes ces années vous continuez de recommander notre Institut autour de vous. Pouvez-vous nous dire pourquoi ? "

Ellen : « Je garde un excellent souvenir de mon passage ici. Les professeurs étaient vraiment très sérieux. On se sentait dans une université avec en plus la sensation d’être accompagné, entouré. Par exemple si l’on rencontrait des difficultés, les enseignants étaient présents pour nous aider à les surmonter…

… le personnel du secrétariat était très accueillant, accessible et ouvert. J’ai pu trouver de l’aide auprès d’eux pour accomplir des démarches administratives…

Après la fin de ses études, Ellen a eu de nombreuses expériences professionnelles. Elle a notamment été interprète assermentée près la Cour d’Appel de Paris, Conseillère en formation dans une école de commerce et a dirigé une école de langues. Elle a également travaillé comme assistante de direction chez Guy Laroche.

En 2007, elle a intégré l’Agence Française de Développement, une institution financière publique. Depuis mars 2011, elle y est Secrétaire de direction à la direction générale.

ILCF : "Quel conseil donneriez-vous aujourd’hui à nos étudiants ? "

E.T. : «Le plus important c’est la maîtrise de la langue, il ne faut pas trop se préoccuper de son accent tant que tout le monde comprend…parler avec un accent fort ne m’a pas empêché d’avancer ! Il faut aussi penser à apprendre le langage courant et l’argot, c’est important … ne pas se contenter du français académique »