Charlotte, Année de Préparation aux Etudes Supérieures (APES) 2011

Charlotte, 18 ans, entre en première année de licence sciences économiques et sociales à l’Institut Catholique de Paris, après une Année de Préparation aux Etudes Supérieures (APES) .

L’Année de Préparation aux Etudes Supérieures (APES) vous a-t-elle aidé à préciser votre choix d’orientation ?

Tout à fait ! Les heures consacrées à l'orientation et supervisées par une conseillère permettent d'explorer des cursus non envisagés. En effet les lycées traditionnels nous fournissent peu d’information. Dans le secondaire, on nous parle de prépa et de fac, sans pour autant nous renseigner sur le contenu de chacun des programmes. Avec l’aide de cette conseillère, nous avons une démarche plus personnelle et plus concrète.

L’APES m’a permis d’étudier des disciplines inexplorées dans mon parcours secondaire : sciences politiques, droit, économie, expression orale…

Sortant d'un bac scientifique, je n'ai jamais réellement touché à l'économie et à la sociologie. Or je me prédestinais à une orientation commerciale. Cette année m'a donc permis de conforter mon choix et de m’appuyer sur les conseils aiguisés de mes professeurs, tous largement qualifiés dans leurs disciplines respectives.

Quels sont selon vous les atouts de l’APES ?

En 2 mots : La pluridisciplinarité et l’expérience linguistique.
Le séjour à l'étranger est un vrai bonus dans cette formation valorisé par le passage d'un examen attestant de notre niveau de langue au terme du séjour.

Que pensez-vous du semestre à l’étranger intégré au cursus ?

L’atout du semestre à l’étranger est tout d’abord la progression linguistique : j’ai énormément progressé par rapport à une année de scolarité classique.
Ensuite, l’expérience est enrichissante d’un point de vue personnel : autonomie, responsabilité et auto-gestion. De plus cette expérience est valorisante sur mon CV.
Cependant, au-delà de l'expérience linguistique, s'y ajoute une expérience humaine qui aurait pu être davantage enrichissante si nous avions eu un choix plus large dans les destinations proposées.

Quels sont aujourd’hui vos projets d’études et vos projets professionnels ?

Je vais faire ma prochaine rentrée dans la filière sélective de sciences économiques et sociales proposée par l'Institut Catholique de Paris.
Mais je garde en tête un objectif très ambitieux et espère intégrer une célèbre et réputée école de communication.

Charlotte B

En savoir plus sur l'année de Préparation aux Etudes Supérieures