Bruno Becker, un semestre au Boston Collèqe

Bruno Becker, étudiant en 2ème année du second cycle du Theologicum (Faculté de Théologie), est parti pour un semestre au Bostons College de Chestnut Hill. Il nous fait part de son expérience.

Comment s’est déroulée votre arrivée et votre intégration dans le pays ?

Les personnes de la communauté religieuse assomptionniste où je logeais sont directement venues m’accueillir à l’aéroport, ce qui a grandement facilité mes premiers pas à l’arrivée.
J’ai beaucoup apprécié également l’accueil qui m’a été réservé par le service des relations internationales de l’Université de Boston College et par le bureau des étudiants étrangers, tant au niveau personnel que pour les temps de découverte groupés. De même, les professeurs se sont montrés extrêmement abordables et tous prêts à m’aider. En étant aussi bien entouré, ce n’était pas très dur de s’y faire !
Parmi les temps d’adaptation, il y a notamment le rythme de vie quotidienne et des repas : déjeuner le matin, snack ou sandwich le midi et gros dîner en fin d’après-midi !

Que vous a apporté cette expérience ?

Plusieurs expériences précises : certains débats particuliers à l’église américaine, la rencontre de communautés immigrées relativement pauvres et d’une communauté d’expat, la découverte de la réflexion sur la paix, la justice et la réconciliation dans des pays qui se remettent de périodes de violence… Et bien sûr une meilleure connaissance de moi-même. Enfin, des professeurs spécialistes et une autre façon de faire de la théologie morale tout à fait intéressante.

Comment s’est passé votre retour ?

Au niveau de la vie sociale et de la paroisse, pas de problème : j’ai été ravi de revoir mes amis, ma famille et mes paroissiens, et tout simplement de « recommencer » à être prêtre. Mais je planifie d’ores et déjà un passage à Boston en début d’année prochaine… pour y saluer tout le monde !
Au niveau des études, le rythme a été plus dur à reprendre, et je laisse derrière moi de bonnes relations que j’aurais aimé approfondir avec certains professeurs et étudiants. C’est aussi la fin des grandes facilités d’accès aux bibliothèques (accès libre) et autres.

Que recommanderiez-vous aux étudiants candidats qui souhaitent partir comme vous aux USA ?

J’ai trouvé très utile l’échéancier de la MICEFA, ainsi que la documentation envoyée par Boston College qui rappelle notamment de faire attention aux assurances, aux certificats de vaccination et autres…
Sur place, je recommande de trouver au plus vite un ou deux groupes (club sportif, linguistique ou autre) auxquels se rattacher et dont les personnes vous aideront à découvrir rapidement la vie américaine et en apprécier les bons cotés !

En savoir plus sur le Theologicum