Archéologie biblique

Les fouilles archéologiques permettent un éclaircissement sur différentes périodes d’occupation depuis le néolithique jusqu’à la conquête d’Alexandre

L’archéologie a connu et connaît toujours un développement considérable en Palestine, qui est sans doute, au Proche-Orient, le pays le plus fouillé… bien que ni les monuments, ni les objets découverts ne puissent rivaliser avec ceux des grands pays voisins, l’Egypte ou la Mésopotamie.

Mais c’est le pays de la Bible !

A partir des données archéologiques issus des nombreuses fouilles, la description et l'analyse des différentes périodes d’occupation depuis le néolithique jusqu’à la conquête d’Alexandre, notamment au regard de la Bible, permettent un éclaircissement sur les différentes cultures matérielles de ce milieu, de « ce » pays.

Il est intéressant d’avoir une lecture plus « terre à terre » qui permet un éclaircissement sur les différentes cultures matérielles de ce milieu.

Une telle étude permet une contribution de prix à l’intelligence du texte biblique.

Illustrations : à droite, site de Khirbet Qumrân. Bibliothèques de l'ICP

à gauche, site de Tell Hazor. Bibliothèques de l'ICP

Cours dispensé tous les deux ans en alternance avec le cours "Géographie des pays bibliques"

  • Pour les horaires, dates de cours et enseignants, consultez la brochure ELCOA sur la page d'accueil du site