Arabe

Langue ancienne et langue vivante à la fois

L’arabe classique, langue sémitique apparentée à l’akkadien et à l’hébreu entre bien d’autres, a cet avantage d’être à la fois ancienne et vivante puisqu’elle est fondamentalement la même, malgré certaines évolutions, dans la poésie préislamqiue des 5-7èmes siècles et dans la littérature contemporaine.

Elle a été au Moyen Âge puis est redevenue depuis le 19ème siècle, le véhicule de Belles Lettres exubérantes en prose et en vers. Pendant plusieurs siècles, c’est surtout en arabe que les élites savantes de toutes les confessions et nations du Moyen Orient ont donné les fruits de leurs travaux, traductions et oeuvres originales.

Illustration : Bible polyglotte de Londres (1657) extrait en langue arabe. Bibliothèques ICP.

Enfin, si à la suite du Coran, l’arabe est la langue religieuse de l’islam, on doit savoir qu’existent aussi une littérature juive importante ainsi qu’une immense littérature arabe chrétienne qui se poursuit jusqu’à nos jours.

  • Horaires, dates de cours et noms d'enseignants : consultez la brochure annuelle, sur la page d'accueil du site ELCOA