Mystère et grammatisation

Publié le 19 février 2020 Mis à jour le 20 février 2020
Date :
le  02 mars 2020
Horaire :
de 18H00 à 20H00 Ajouter à mon agenda 02/03/2020 18:00:00 02/03/2020 20:00:00 40 Mystère et grammatisation Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr false DD/MM/YYYY

Bernard Stiegler est l'invité de la prochaine conférence de la chaire Numérique et citoyenneté : "Mystère et grammatisation. Panser le numérique. De la grotte Chauvet à la clinique contributive de Saint Denis".

On tentera de montrer au cours de cette conférence que le mystère, au sens où nous pouvons encore l’entendre – par exemple avec Platon à Éleusis, avec le mystère de la foi, avec l’expérience intérieure de Bataille, avec le mysticisme selon Bergson – , constitue ce qui se tient toujours au-delà de ce qui, comme calcul et détermination, procède d’un processus de grammatisation engagé au Paléolithique supérieur, par où sont ménagés à la fois la possibilité de compter et de calculer et la possibilité de configurer « un nombre tel qu’il empêche de compter ».

Ce qui est désormais appelé le numérique, ou le digital (mot plus intéressant, puisqu’il fait appel et en quelque sorte rappel aux doigts), est le stade le plus avancé du processus de grammatisation – et dans l’immédiat, son développement foudroyant provoque un véritable massacre des innocents : celui de tout petits enfants détruits par le smartphone.

On conduira ainsi la réflexion de la grotte Chauvet, si semblable à la caverne de Platon, vers la clinique contributive, où l’on tente de soigner de tels enfants et leurs parents dans le quartier Pierre Sémard de Saint-Denis. Et l’on passera pour ce faire par Kant, Whitehead, Bergson, Heidegger, Canguilhem et Lotka.

Bernard Stiegler est philosophe et président de l'Institut de recherche et d'innovation.

Inscription en ligne obligatoire

En savoir plus sur la Chaire Numérique et Citoyenneté