Mardis de la Mer | Guerre de course et piraterie

Publié le 26 mars 2021 Mis à jour le 7 avril 2021
Date :
le  13 avril 2021
Horaire :
de 18H00 à 19H30 Ajouter à mon agenda 13/04/2021 18:00:00 13/04/2021 19:30:00 40 Mardis de la Mer | Guerre de course et piraterie Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr mardisdelamer@icp.fr false DD/MM/YYYY

Analyse et décryptage de la « Guerre de course » et de piraterie comme stratégie maritime politique et économique. Le professeur émérite en Histoire moderne, Patrick Villiers, est l'invité de cette séance de clôture du Cycle les Mardis de la Mer édition 2020/2021.

Nicholas Pocock -Bataille des cardinaux-1812

Nicholas Pocock -Bataille des cardinaux-1812

Course et piraterie à l’époque moderne 1500-1856

Si la piraterie sur mer est presque aussi ancienne que les débuts de la navigation, les corsaires et la guerre de course connaissent leur apogée des années 1520 au traité de Paris de 1856. Les corsaires ne sont pas des pirates, leur action est strictement limitée au temps de guerre et leurs prises sont jugées par des tribunaux. Cependant le corsaire doit être reconnu comme tel par les deux camps.

On peut ainsi dégager une chronologie :
  •  XVIe siècle : les Hispaniques et la lente reconnaissance corsaires français, anglais puis hollandais
  •  XVIIe siècle corsaires en Europe et la Flibuste aux Antilles les flibustiers des pirates ?
  •  De Jean Bart à Surcouf, la course une spécificité française?
  •  Une confusion : corsaires particuliers et stratégie corsaire, le traité de 1856 la fin des corsaire particulier mais pas de la guerre au commerce

Les points deux et trois seront principalement abordés.

Patrick Villiers, professeur et spécialiste de l'histoire maritime à l'époque moderne à l'ICP, présentera et analysera cette stratégie militaire historique, économique et politique, dans le cadre de la séance de clôture du Cycle de conférences  « Les Mardis de la Mer »  édition 2020/2021.
 

Intervenant : Patrick Villiers, professeur émérite d'Histoire moderne et fondateur du Centre de recherches en histoire atlantique et littorale

Patrick Villiers

Patrick Villiers est  professeur émérite en histoire moderne à l'Institut Catholique de Paris, fondateur du Centre de recherches en histoire atlantique et littorale, membre de la Société française d'histoire maritime dont il a été le vice-président, est auteur de deux thèses sur le commerce colonial atlantique, la marine royale et les corsaires. Ses ouvrages ont à cinq reprises été récompensés par l'Académie de marine.

©Peinture, Nicholas Pocock ,Bataille des cardinaux - 1812
 

Au programme des prochains Mardis de la Mer : Brexit, Covid-19, défis scientifiques...

Découvrir le programme 2020-2021
FDL_MDM_visuel 2020-21




Ces conférences ouvertes à un large public proposent des exposés de personnalités maritimes reconnues et engagées : politiques, scientifiques, navigateurs, chefs d'entreprise, militaires, historiens, chercheurs... Ces interventions sont suivies de débats très ouverts qui permettent à chacun de s'approprier les questions maritimes et géopolitiques.


Un atout pour les étudiants du département d'Histoire

Les étudiants des licences Histoire-Géographie et Histoire-Science politique en particulier, sont invités à prendre part à ces conférences qui ajoutent des expertises contemporaines à leur formation théorique et leur permettent de constituer leurs réseaux.


Avec le concours de :
• l’Académie de Marine
• Armateurs de France (AdF)
• le Centre d’études Supérieures de la Marine (CESM)
• le Cluster Maritime Français (CMF)
• le Groupement Industriel des Constructions et Activités Navales (GICAN)
• l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)
• l’Institut Océanographique
• le Musée National de la Marine
• le Service Historique de la Défense - Département Marine (SHD/M)
• la Société Française d’Histoire Maritime (SFHM)
• le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM)
• la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)

et des associations :
• l’Association Amerani
• l’Association Océanides
• l’Association des Officiers de Réserve de la Marine (Acoram)
• le Cercle de la Mer
• le Centre Nautique des Glénans
• les Gadzarts de la Mer
• le Yacht Club de France
 
©Pixabay
©pierrekarleskind.eu

Partenaires :
Contact :