ANNULÉE - Cynthia Fleury présente la 1ère séance du Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique"

Publié le 28 septembre 2020 Mis à jour le 5 octobre 2020
Date :
le  05 octobre 2020
Horaire :
de 18H00 à 20H00 Ajouter à mon agenda 05/10/2020 18:00:00 05/10/2020 20:00:00 40 ANNULÉE - Cynthia Fleury présente la 1ère séance du Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique" Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr false DD/MM/YYYY

Avec le rebond de l'épidémie de Covid-19, se renforce la notion de bienveillance. Les fêtes de fin d'année approchent et l'on commence à se poser des questions sur la possibilité de revoir nos aînés, sur place ou à distance... Le Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique" prend toute sa place dans cette actualité.

Cynthia Fleury et Camille Riguier animeront la première séance du Séminaire

Cynthia Fleury et Camille Riguier animeront la première séance du Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique"

Cynthia Fleury-Perkins, professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers et titulaire de la Chaire Humanités et Santé du Cnam, ainsi que de la Chaire de philosophie de l'hôpital Sainte-Anne, co-animera l'ensemble du Séminaire avec Camille Riquier, Vice-Recteur à la Recherche de l'ICP. Lors de la première séance "Entre éducation et soin", le programme complet sera présenté.

Le Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique" prend place au sein de la Chaire Numérique et Citoyenneté. Celle-ci relève de l’UR de l’ICP "Religion, Culture et Société" et du Laboratoire de Recherche de l’ISEP.
 
Trois métiers, selon Freud, qui se rejoignent par leur impossibilité : analyser, éduquer et gouverner. Quelle dialectique entre les trois actes ? Sont-ils, chacun, condition des deux autres ? Faut-il, à l’inverse, les séparer inlassablement ? Le tout dans un univers panoptique où plus rien n’est séparé.

Les réseaux numériques ont pénétré nos vies, et mêlent comme jamais auparavant la sphère publique à celle de l’intime. Par leur capacité à tout mettre en relation avec tout, ils brouillent les lieux institutionnels qui étaient jusqu’ici réservés à l’exercice respectif de chacun de ces métiers : l’Hôpital, l’École, l’État. Ils court-circuitent les intermédiaires ; en nivelant également les échanges, ils invitent également à plus de réciprocité.

Ce sont alors les figures du patient, de l’élève et du citoyen qui s’en trouvent requalifiées et qu’il faut interroger à nouveaux frais.
Cynthia Fleury et Camille Riguier animeront la première séance du Séminaire "Education et soin à l'ère du numérique"