• Culture,
  • Vie du campus,

Un lieu de plénitude chargé d'histoire

Publié le 25 juin 2020 Mis à jour le 3 septembre 2020

Le jardin des Carmes de l’Institut Catholique de Paris est un lieu d’évasion où règne la paix et la sérénité. Découvrez les secrets de ce jardin !

Photo Jardin

Photo Jardin

Un jardin conçu à la française au cœur du campus

A l’origine, ce jardin était le lieu de repos et de spiritualité des moines. Naturellement, le jardin était beaucoup plus grand qu’aujourd’hui, il s’étendait jusqu’à l’hôtel Lutetia, la rue du Regard et la rue de Vaugirard, en son centre se trouvait une fontaine.
Le jardin des Carmes est aujourd’hui sous la responsabilité du séminaire universitaire des Carmes, 8 séminaristes ont à cœur d’embellir quotidiennement le jardin et de lui apporter toute l’attention nécessaire.
 

Un îlot de verdure

De multiples variétés de plantes, arbres et arbustes cohabitent ensemble. Cette diversité fait la richesse du jardin des Carmes.
Marronniers et platanes entourent les carrés d’herbe ainsi que les allées de graviers blancs, cela confère un sentiment de majestuosité.
La fontaine est embellie grâce aux buis centenaires précieusement protégés contre toute maladie.
Si l’on prend le temps de bien observer, il est possible de se rendre compte que les différentes variétés d’arbustes vivent en parfaite harmonie.
 

Un dégradé de rosiers

Plus de 300 rosiers de variétés différentes s’épanouissent dans le jardin.
Du rosier liane qui entoure l’escalier des martyrs, au rosier sur tige en passant par les rosiers buissons, chacun laisse paraitre ses variations des couleurs dès la mi-mai. Cette multitude de couleurs est un vrai délice pour les yeux.
 
  • Le jardin des Carmes était un jardin à la française, il doit respecter une certaine géométrie c’est pourquoi, l’élagage des arbres est réalisé en étroite collaboration avec la mairie de Paris et dans le respect du jardin.