Eva, l'entrepreneuse devenue philosophe

Co-fondatrice d'une start-up du secteur financier dédiée à l'investissement durable, Eva s'investit dans les nouvelles technologies avec le souci de la responsabilité face aux enjeux économiques et écologiques. Pour enraciner son engagement, elle a choisi de suivre en parallèle une licence de philosophie en cours du soir.

La philosophie au service de l'engagement

En tant qu'entrepreneure sociale, je dédie ma vie à la résolution d'enjeux sociaux et environnementaux à grande échelle. Quand on tente de proposer un modèle sociétal durable et responsable, les questions éthiques sont naturellement au cœur de nos préoccupations et du fait d'un fort héritage politique et idéologique, j'ai souhaité questionner ma vision. Cela fait quelques années que j'ai commencé à nourrir ma culture philosophique mais j'ai ressenti le besoin de le faire au sein d'un parcours plus académique et en partageant avec d'autres élèves.
 

La philosophie vivante et incarnée

Les points fort de la licence de philosophie en cours du soir - Cycle Phi sont notamment la diversité des enseignements et des visions portés par les intervenants. On se nourrit d'une histoire philosophique mais également de la pensée d'un professeur qui a ses convictions et son vécu.
 

Questionner, conceptualiser, écrire

Professionnellement cette formation me permet de conceptualiser d'un point de vue philosophique le projet économique de mon entreprise sociale notamment en pensant ma responsabilité face enjeux sociétaux que l'on rencontre (vis à vis des bénéficiaires, salariés etc). Je peux ainsi questionner les phénomènes sociaux et économiques de notre époque au regard de l'histoire philosophique et penser le parallèle entre technique et nouvelle technologie - la responsabilité pour autrui - le décalage prométhéen auquel je fais face dans le secteur financier notamment et d'autres concepts qui me sont utiles au quotidien.
Cette formation m'aide aussi pour raisonner et appliquer une méthodologie de pensée qui nourrit mes réflexions, notamment pour la rédaction du livre lié à mon expertise professionnelle.
Enfin personnellement cette formation m'aide à penser la transcendance.


L'entrepreneuriat, la politique et la musique...

Mon engagement est ma passion première et il se transcrit dans mon activité première en tant que présidente, co-fondatrice de LITA.co, une entreprise européenne qui visent à développer un modèle de finance durable mais également à travers différents mandats qui me permettent d'aller plus loin dans mon activisme politique et économique en tant que co-présidente de FEST, l'association française réunissant les entreprises de la techforgood ou en tant qu'administratrice du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux. À côté de ça, j'essaie de garder du temps pour continuer à jouer de la musique.