Recherche

La liberté humaine

Publié le 29 janvier 2019 Mis à jour le 26 mars 2019
Date :
du  25 mars 2019 au 03 avril 2019
Horaire :
de 18H00 à 20H00 Ajouter à mon agenda 25-03-2019 18:00:00 03-04-2019 20:00:00 40 La liberté humaine Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr Vice-Rectorat à la Recherche recherche@icp.fr false DD/MM/YYYY

Six leçons par Cyrille Michon, Professeur à l’Université de Nantes, dans le cadre de la Chaire de métaphysique Étienne Gilson, les 25, 26, 27 mars et les 1er, 2, 3 avril 2019 de 18h à 20h

Six conférences seront données par Cyrille Michon, Professeur à l’Université de Nantes, dans le cadre de la Chaire de métaphysique Étienne Gilson de l’Unité de recherche « Religion, Culture et Société » (EA 7403).

•  25 mars : Le libre arbitre, la nécessité et le déterminisme
•  26 mars : La responsabilité morale
•  27 mars : L’incompatibilité de la liberté humaine et du déterminisme
•  1er avril : La compatibilité de la liberté humaine et de l’indéterminisme : les raisons d’agir
•  2 avril : La compatibilité de la liberté humaine et de l’indéterminisme : les causes
•  3 avril : L’existence de la liberté humaine
 

Le conférencier

Cyrille Michon, ancien élève de l’École normale supérieure, a enseigné la philosophie médiévale à l’université de Paris-Sorbonne comme maître de conférences, après une thèse sur Guillaume d’Ockham (Nominalisme. La théorie de la signification d’Ockham, Vrin, 1994) avec Alain de Libera. Il a traduit et présenté plusieurs textes médiévaux, dont la Somme contre les Gentils de saint Thomas d’Aquin (avec V. Aubin et D. Moreau, Flammarion-GF, 1999).

Après son habilitation à diriger des recherches, il a rejoint l’université de Nantes en 2003, où il est professeur de philosophie, et enseigne la métaphysique, la philosophie de l’action et la philosophie de la religion. Il a publié Prescience et Liberté. Essai de théologie philosophique (PUF, 2004), Qu’est-ce que le libre arbitre ? (Vrin, 2011), et a traduit récemment l’Essai sur le libre arbitre de Peter van Inwagen (Vrin, 2017).