Citoyenneté, Culture, Vie du campus

Histoire du féminisme : D’Olympe de Gouges à #MeToo :

Publié le 21 février 2019 Mis à jour le 26 février 2019
Date :
le  13 mars 2019
Horaire :
de 17H00 à 19H30 Ajouter à mon agenda 13-03-2019 17:00:00 13-03-2019 19:30:00 40 Histoire du féminisme : D’Olympe de Gouges à #MeToo : Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr false DD/MM/YYYY

Depuis Olympe de Gouges, pionnière du féminisme, jusqu’à nos jours, la question du rapport entre les hommes et les femmes est au cœur de la problématique de la nouvelle conférence-débat de Michelle Perrot, historienne engagée pour le féminisme.

« Faire l’histoire des femmes », pour Michelle Perrot, c’est contribuer à sortir « les femmes des silences de leur histoire », pour reprendre le titre de l’un de ses essais.
 

Michelle Perrot, historienne, pionnière de l'histoire des femmes et du féminisme, professeure émérite d’histoire contemporaine à l'université Paris-Diderot. Elle s’inscrit dans la droite ligne de la pensée de Simone de Beauvoir : elle fut d’ailleurs distinguée du prix « pour la liberté des femmes », portant le nom de cette écrivaine, en 2014. Militante de l’émancipation féminine, elle créé un « cours de femmes » dans son Université en 1973 : « Questionner les femmes, c’était me retrouver moi-même », avoue-t-elle.

Auteure d’essais sur la condition féminine, elle obtient le Prix Fémina en 2009 pour Histoire de Chambres. L’histoire des femmes passe aussi par une galerie de portraits allant de l’ouvrière syndicaliste, Lucie Baud (Mélancolie ouvrière, Grasset 2012), à la châtelaine de Nohant (George Sand à Nohant, 2018).

Militante citoyenne, elle met en « une » du Libé des historiennes, dont elle est rédactrice en chef, le mouvement «MeToo » en 2018.

Accès tout public sur inscription
Contact IDSP :
Tél. 01 44 39 52 70