Culture scientifique et humanités

#colloque : La crise moderniste | histoire, philosophie, théologie

Publié le 10 janvier 2019 Mis à jour le 17 janvier 2019
Date :
du  12 février 2019 au 13 février 2019
Horaire :
de 09H00 à 17H00 Ajouter à mon agenda 12-02-2019 09:00:00 13-02-2019 17:00:00 40 #colloque : La crise moderniste | histoire, philosophie, théologie Institut Catholique de Paris 21, rue d'Assas 75270 PARIS Cedex 06 FRANCE Tél : 33 (0) 1 44 39 52 00 www.icp.fr la Faculté de Philosophie philosophie@icp.fr false DD/MM/YYYY

Le modernisme reste un objet important d’études, tant en France qu’à l’étranger. A l'occasion de la publication d’écrits de Pierre Colin, ancien doyen de la faculté de philosophie de l’Institut Catholique de Paris, ce colloque a pour objet de cerner certains des enjeux de fond pour l’intelligibilité croyante.

PHILO_crise moderniste_livre pierre colin

PHILO_crise moderniste_livre pierre colin

La crise moderniste, une question contemporaine

Le modernisme reste un objet important d’études, tant en France qu’à l’étranger. Si les travaux d’Emile Poulat (cf Histoire, dogme et critique dans la crise moderniste, Albin Michel, 1962) font toujours autorité, les approches se renouvellent (G. Losito, La crisi modernista nella cultura europea [Actes du Congrès de Rome, 21-22 avril 2005], Instituto della Enciclopedia italiana, 2005 ; Modernisme, mystique, mysticisme, H. Champion, 2017).
 

Un sujet transdisciplinaire

La publication d’écrits de Pierre Colin, l’ancien doyen de la faculté de philosophie de l’Institut Catholique de Paris, sous le titre Morale et religion au temps de la crise moderniste (UCL, 2017) permet d’éclairer sous un jour nouveau le modernisme. Le sujet est loin d’être clos, tant dans sa dimension historique que dans son effectivité pour la philosophie et la théologie. Le colloque essayera de cerner certains de ses enjeux de fond pour l’intelligibilité croyante.

Intervenants
C. Brunier-Coulin, ACVS | Ph. Capelle-Dumont, ICP, Université de Strasbourg | M. -J. Coutagne, chercheure associée à l’Université catholique de Lyon, Centre Sèvres | C. Coutel, Institut d’Études des Faits Religieux | G. Cuchet, historien, UPEC | J.- M. Donegani, Sciences Po | O. Rota, Institut d’Études des Faits Religieux | H. Faes, ICP | M. Faye, ACVS | G. Lurol, ICP | A. Massessi, doctorant  | J. Musset, chercheur indépendant | C. Rouvier, docteur en théologie