• Formation,

Renforcement de la Direction de l'Ifomene

Publié le 8 avril 2020 Mis à jour le 9 avril 2020

Mme Isabelle Aoustin-Hercé et Me Hirbod Dehghani-Azar rejoignent Stephen Bensimon et Natalie Fricero à la direction de l’Ifomene - Institut de Formation à la médiation et à la négociation de l'ICP.

L’Institut de Formation à la Médiation et à la Négociation (Ifomene) a le plaisir d’accueillir – à compter du 1er avril 2020 - Isabelle Aoustin-Hercé et Hirbod Dehghani-Azar qui rejoignent Natalie Fricero et Stephen Bensimon au sein de sa direction collégiale.

Dans la continuité du développement de l’Ifomene depuis vingt ans, il s’agit de renforcer l’équipe de direction avec le précieux et actif concours de ces deux nouveaux membres à l’organisation des équipes de l’Ifomene et à la promotion des valeurs de pacification des relations humaines chères à l’ICP.

La notoriété d’Isabelle Aoustin-Hercé et de Hirbod Dehghani-Azar comme médiateurs très actifs dans le monde du droit et de l’entreprise, leur expérience de formateurs et responsables depuis dix ans à l’Ifomene ont gagné l’estime et la confiance de tous.

« Dans le cadre universitaire de l’Institut Catholique de Paris et dans un contexte professionnel éminemment porteur, l’Ifomene œuvre pour une pacification des relations humaines par la médiation, la négociation et tous modes amiables, libres, éthiques et responsables, dans tous les domaines de la vie publique comme privée.» - déclare Mgr Philippe Bordeyne, Recteur de l’ICP – « Je salue l’arrivée au sein de la direction d’Isabelle Aoustin-Hercé et de Hirbod Dehghani-Azar qui va permettre de consolider et renforcer notre développement au service de nos valeurs ! »

« Depuis sa création en 1998, la direction de l’Ifomene a toujours été collégiale, avec Raynald de Choiseul, Laurence Villeneuve et Hugues de Roquette-Buisson, toujours actifs à nos côtés » précise Stephen Bensimon – « Laurence Villeneuve reste responsable du DU1 et DU2 Paris, et Hugues de Roquette-Buisson continue sa charge concernant les projets à l’étranger, le CEDR, le DU+. Alors, bienvenue à nos chers Isabelle et Hirbod pour développer la médiation et ses valeurs !».

Au service des acteurs de la vie économique et sociale, l’Ifomene propose une très large gamme de programmes de formation professionnelle continue. Il construit des formations sur mesure avec et pour les organismes publics, entreprises, syndicats professionnels, professions réglementées qui le souhaitent.

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, les équipes de l’Ifomene ont mis en place les moyens nécessaires pour assurer la continuité de leurs formations. Ainsi, un module du Diplôme Universitaire « DU2 » de médiation avec Henri Cohen Solal a été tenu par Zoom® le samedi 28 mars avec près de 150 participants. D’autres formations en groupe plus restreints ont lieu régulièrement.

L’équipe en télétravail assure les prochaines formations qui ouvrent en avril pour le DU1 à Paris et d’autres en province à partir du 24 avril, en partie prévues à distance et les autres modules en présentiel. Les 300 stagiaires et étudiants actuellement inscrits peuvent ainsi suivre les formations DEMF, DU 1ère et 2nde partie de médiateur, formations avec l’IGPDE, l’EHESP, le Conseil départemental de Seine Saint Denis, l’UCAO Abidjan et plusieurs écoles d’avocats.

Sont également maintenus les prochains rendez-vous des Cafés de la Médiation (2ème jeudi du mois 18h) à distance. La première séance en téléconférence ce jeudi 9 avril abordera le thème : L'intimité au risque du confinement.