• Culture,
  • Transformation de l'ICP,
  • Vie du campus,

Mgr Aupetit, une vision de l'ICP à l'horizon 2025

Publié le 21 janvier 2020 Mis à jour le 23 janvier 2020

A l'occasion des vœux à la communauté universitaire, l'ICP a dévoilé son nouveau plan stratégique. Une occasion pour son chancelier, Mgr Aupetit, Archevêque de Paris, de partager sa vision pour 2025.


Je voudrais que l’Institut Catholique de Paris soit toujours plus ouvert à l’universel, comme son nom de « catholique » l’indique. C’est la vocation de notre université : « Allez par toutes les nations », dit le Christ Seigneur à ses disciples chargés de porter la Bonne Nouvelle. « La communauté des chrétiens se reconnaît réellement et intimement solidaire du genre humain et de son histoire » affirme le Concile Vatican II. Le mot « catholique » exprime aussi une vision intégrale de la personne humaine dans l’ensemble de ses dimensions, le corps et l’âme, le cœur et l’esprit. « Tout homme » est appelé par le Christ et « tout l’homme » participe du Salut de Dieu.

En ce sens, rien de ce qui est humain ne nous est étranger. Il s’agit d’honorer les différents domaines du savoir, dans une confiance audacieuse, dans cette qualité de regard qui discerne ce qu’il y a de vrai, de bon et de beau dans toute sagesse humaine, fût-elle la plus éloignée de notre tradition, mais sans jamais renoncer à la cohérence qui tient toutes choses par le Haut.

Cette cohérence est celle de la foi chrétienne. Elle nourrit et illumine la raison et nous donne de comprendre avec justesse la dignité de l’homme qui trouve sa plénitude dans le Mystère du Verbe incarné. L’homme né de la terre ne tient que par le Ciel. Puisse notre université en garder une conscience toujours vive afin d’être libre face aux conventions mondaines, d’avoir le sens du discernement critique pour éprouver la vérité des pensées et un cœur généreux pour accueillir tous les étudiants, y compris les plus vulnérables.

Mgr Michel Aupetit
Archevêque de Paris, Chancelier de l'ICP